Yael Naim, Victoire de l'artiste féminine de l'année

0 21.11.2011 09:31

La chanteuse franco-israélienne Yael Naim a été sacrée artiste-interprète féminine de l'année, mardi lors de la 26e édition des Victoires de la musique.Yael Naim, qui a publié fin 2010 son troisième album "She was a boy", a été préférée à Coeur de Pirate, Asa et Vanessa Paradis.Le duo qu'elle forme sous son nom avec David Donatien avait déjà remporté en 2008 la Victoire de l'album de musiques du monde de l'année, avec son deuxième disque "Yael Naim".Cet album leur avait permis d'accéder à une reconnaissance internationale grâce au tube "New Soul", choisi par Apple pour illustrer une de ses campagnes mondiales de publicité.Née à Paris en 1978 de parents juifs tunisiens, Yael Naim grandit en Israël, à Ramat Hasharon, près de Tel Aviv. D'abord passionnée par la musique classique, elle découvre les Beatles puis la soul, le jazz et le folk, Billie Holiday, Joni Mitchell ou Nick Drake.Elle arrive en France en 2000 pour un concert caritatif et est repérée par la "major" EMI. Elle joue dans la comédie musicale d'Elie Chouraqui et Pascal Obispo "Les dix commandements" et sort en 2001 l'album "In a man's womb", passé inaperçu."Yael Naim", chanté en anglais et en hébreu, a été conçu hors des circuits traditionnels, pendant deux ans et demi dans le petit deux-pièces de la chanteuse, près de la place de la Bastille à Paris.Son successeur "She was a boy", uniquement chanté en anglais, est un délicat ensemble entre pop, folk et touches jazzy, d'où émane un sentiment de plénitude, en accord avec la douceur qui se dégage de la jeune femme aux longs cheveux bruns.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.