[Vidéos] LeMans FC : Arnaud Cormier fragilisé

0 21.11.2011 10:05

Plus que la perte sèche de trois points, la défaite clermontoise risque de laisser des traces très néfastes voire funestes pour la suite de cette saison mancelle.La rupture est scellée entre LeMans FC et son public voire certains de ses plus forts sympathisants. Le président Henri Legarda a fait le tour des tables VIP pour rassurer ses partenaires. Mais l’atmosphère était lourde.Et quand les résultats sont négatifs, la première cible est fatalement l’entraîneur. Arnaud Cormier a constamment été confirmé par son président, qui l’a mis en place. Mais son crédit commence à être entamé au vu de l’indigente prestation de ses hommes : ils ont totalement démissionné après le premier but auvergnat.Rivière, un torrentLe doublé de Jean-François Rivière s’est transformé en un torrent déchaîné. Le fait qu’il ne soit pas venu au Mans (jugé trop vieux par le duo Jeandupeux-Pascalou) a mis le doigt là où ça fait mal. Une politique sportive qui part en vrille depuis trois ans au point de se retrouver en L2 avec une ossature labélisée… CFA. Makaridze, Gibaud, Bamba, Zito, Sylla (passé par le National), Louis ou Belfort voire Cissé évoluaient à ce niveau l’an passé. Seuls Adenon, Doumbia, Thomas ou Ouali ont réellement le bagage L2. Boudebouda ou Strömstad arrivent de championnats peu cotés. Comme Mo. Diarra hors de forme ou Momi pas encore vu.Besoin d’un signe fort : écarter JeandupeuxLe coach est dans le viseur. Mais pas le seul. Écarter dès maintenant Daniel Jeandupeux (fin de contrat) serait un signe fort. Le MMArena a réclamé sa démission. Sans oublier ce qu’il a amené à son arrivée, le bilan depuis 2008 est un constat d’échec : aucun garçon estampillé L2 n’a été enrôlé.Des rentrées, mais pas de renforts, c’est tout dire. La preuve aussi qu’on ne saurait tout mettre sur le dos d’Arnaud Cormier.Quelle solution ?Et si jamais ce dernier était limogé quelle solution ? Interne ou externe ? La seconde serait probablement la plus à même de créer un vrai choc psychologique, mais les finances sont très tendues. Les actionnaires, qui ont mis en place ce staff technique, seraient dès lors bien inspirés de rectifier le tir en remettant la main à la poche pour choisir un nouveau guide. Un homme d’expérience, un brin mercenaire capable de secouer le cocotier et de sortir les jeunes de leur cocon. Il travaillerait aussi les mains libres sans un conseiller franco-suisse du président bien encombrant.Après ce nouveau revers, le club manceau et son président ne sauraient faire l’économie d’une profonde réflexion. La lanterne rouge et surtout un encéphalogramme plat dans le jeu ont fragilisé Arnaud Cormier.Christian LOUISLe résumé de la rencontre :Les réactions d’après-match :Lire : vos réactions à la suite du match de vendedi

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.