[Vidéo] Pescarolo : un soutien indéfectible

0 21.11.2011 09:57

L’élan soulevé par la souscription Pescarolo 2011 ne se dément pas. Plus de 700 membres ont déjà reçu leur carte d’adhérent et des centaines d’autres affluent pour soutenir Henri et son équipe aux 24 Heures.C’est extraordinaire. Je reçois chaque jour des centaines d’enveloppes, et dans chacune un bulletin, un petit mot, un chèque gros ou petit (peu importe finalement) mais surtout de grands messages de confiance, de fidélité, d’attachement… » Depuis le mois d’octobre dernier et la reprise de l’écurie, alors mise aux enchères, par ses deux amis Joël Rivière et Jacques Nicolet, la boîte aux lettres de Pescarolo Team, au Mans, ne désemplit pas, avec à chaque fois des petits mots sympas.« Cela me gêne car je considère qu’une écurie de course doit vivre avec ses propres partenaires, ses sponsors », explique Henri Pescarolo. « Au départ, je ne voulais pas d’une souscription mais à la demande générale j’ai dû m’y plier. A l’arrivée, je crois que ça leur fait plaisir… ».Vendredi matin, c’est un jeune homme de la Dordogne qui a poussé la porte de Pescarolo Team dans le Technoparc des 24 Heures pour apporter sa lettre de soutien (lire par ailleurs). « Ça vient d’un peu partout », remarque, interloqué, le quadruple vainqueur du Mans. « Il y a beaucoup de Sarthois bien évidemment mais aussi des gens qui écrivent de Marseille, Toulouse… J’avoue être franchement très surpris par cet élan de générosité, de gentillesse car il y a toujours un petit mot gentil dans ses lettres qui sont parfois accompagnées d’un dessin. Mon épouse Madie ouvre les courriers, rédige les cartes de membre et de donateur tandis que je réponds. »Reprise officielle le 3 janvierGrâce à ce soutien le plus populaire des pilotes français a pu enclencher la première vitesse qui mènera son équipe à participer à la saison 2011 d’endurance, avec les 24 Heures du Mans comme point d’orgue (11-12 juin). « D’ici à la reprise de l’activité, le 3 janvier, nous allons choisir la cylindrée de notre futur moteur », se réjouit Henri Pescarolo (68 ans) qui vient de terminer son tour de France des Centres Autovision (partenaire de l’écurie) en tant que Monsieur sécurité.« Là aussi j’ai été agréablement surpris par l’accueil des gens. Dans la perspective des 24 Heures 2011 notre partenaire a prévu d’organiser un jeu-concours à l’échelon national, sans compter qu’en interne les deux meilleurs monteurs de l’entreprise seront intégrés dans notre équipe de course pendant la semaine des 24 Heures du Mans. » Le désir de revoir les Pescarolo vertes en piste dès 2011 n’a jamais été aussi fort.Bruno PALMETComprenez-vous l’élan de solidarité en faveur d’Henri Pescarolo ? Donnez votre avis, en laissant un commentaire à cet article.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.