[Vidéo] Katel en concert à Cherisay : « J’avais envie de faire un album plus atmosphérique »

0 21.11.2011 09:56

Chanteuse aussi atypique que talentueuse, Katel se produit ce jeudi en concert au Labo sonore de Cherisay. Une artiste à découvrir vite, vite…« Le Maine Libre » : On dit de votre musique qu’elle est intrigante, sombre, voire surréaliste. Quel mot vous convient le mieux ?Katel : Celui qui me plairait le plus c’est intrigant, car c’est ce que j’attends de l’art en général et de la musique en particulier. C’est un déplacement, trouver quelque chose que l’on ne cherche pas forcément. Plutôt se poser des questions après une première écoute que d’avoir des réponses.Le son qui précède le sens, c’est de la poésie…C’est vrai que j’aime bien l’idée d’être attirée par la musicalité avant d’être attirée par le sens et d’avoir envie de revenir vers les chansons pour explorer le sens ou pour en inventer un. Mes textes veulent tous dire quelque chose, mais il y a des portes d’ouverture pour que les gens qui écoutent se créent eux-mêmes leur propre vision.Votre second album, « Decorum », est moins nerveux que le premier…J’avais envie de faire quelque chose de très différent du live, un album plus atmosphérique, et plus produit avec d’autres types d’instruments.

La vidéo de présentation de l'album «Decorum»Sur scène vous êtes accompagnée de plusieurs musiciens ?J’ai fait une tournée de 40 dates avec des musiciens, mais là c’est de nouveau en solo. Je réexpérimente des choses sur scène.Le parallèle avec Bashung ou Noir désir, ça vous inspire quoi ?Les parallèles c’est toujours un peu bizarre, mais je vois bien un peu pourquoi. Sur Noir désir, c’est quelque chose de l’ordre de l’énergie. Pour Bashung, ce sont mes textes pas toujours lisibles au premier degré. Mais Bashung ça fait partie des choses que j’adore en musique, tout comme Murat, ou JP Nataf.Quid de la participation de Jeanne Cherhal sur une chanson ?C’est une amie avant tout et j’avais besoin d’avoir une voix aiguë assez perchée sur un morceau qui s’appelle « Chez Escher » où j’avais écrit tout une partie de voix qui étaient assez proches dans l’idée des harmonies dissonantes des voix bulgares. Et moi j’ai une voix plutôt grave, plutôt un peu tragique et Jeanne au contraire a une voix assez légère assez agressive, qui pouvait faire des chœurs très perchés qui se mêlent bien avec ma voix.Propos recueillis par Jean-François BARONTrois jours de concerts au Labo sonoreJeudiAdd it up présente Katel, puis Julie Peel (folk pop) à 21 heures. Tarif : 6€.VendrediRaffal Fest présente Loudblast (Metal trash culte), Nobody’s Straught (Hardcore), Abbe sainte (Hardcore métal) et One hell (Hardcore - Deathcore) à 21 heures. Tarifs : 10€ le soir ; 16€ le pass pour les deux soirées de vendredi et samedi.SamediRaffal Fest présente Corbier (Chanson), Them Magic 8 balls (Rock), Sissouane (Rock fusion), Nyxtone (Pop-rock) à 21 heures. Tarifs : 10€ le soir ; 16€ le pass pour les deux soirées de vendredi et samedi.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.