[Vidéo] Coupe de la Ligue : L’aventure continue pour LeMans FC

0 21.11.2011 10:03

Les gardiens connaissent souvent leurs plus belles heures de gloire lors des matchs de Coupe. Ce fut le cas de Didier Ovono hier soir. S’il fut sauvé par deux fois par ses montants (22’et 63’), le portier gabonais a tenu la baraque durant 120 minutes puis jusqu’au bout de la séance des tirs au but, repoussant les tentatives de Hadji et de Pitriopa. Stromstad n’avait plus qu’à conclure en concrétisant le quatrième et dernier tir au but des Sarthois, auteurs d’un sans-faute dans cet exercice décisif.Les ratés de Narry et ThomasC’est une formation rennaise suffisante, évoluant le plus souvent au petit trot qui s’est présenté au MMArena hier soir. Et après un round d’observation général au cours du premier quart d’heure, les Manceaux auraient pu (dû) profiter d’un premier errement de l’arrière-garde bretonne sur un débordement de Cuffaut qui servait en retrait Narry, idéalement placé dans les 16,50 m. Mais le Ghanéen oubliait tout bonnement le ballon au moment d’armer sa reprise (18’).Regrettable d’autant que cette alerte avait pour effet de sortir les Rennais de leur torpeur. Quelques accélérations épisodiques suffisaient aux Bretons pour déstabiliser le bloc défensif manceau. Une percée de Dalmat d’abord donnait le tournis aux défenseurs sarthois mais Boukari poussait ensuite trop son ballon (21’). Dans la minute qui suivait, Montano catapultait sa reprise de la tête sur la transversale d’Ovono suite à un centre de Mavinga.Le show Ovono débutait vraiment au retour des vestiaires sur une tête de Hadji que le dernier rempart manceau claquait au-dessus de sa transversale (50’). Il combinait réflexe et chance pour empêcher les Rennais de prendre l’avantage sur une double tentative de ce même Hadji. Le gardien sarthois repoussait d’abord la reprise du marocain dans un réflexe improbable, avant que l’attaquant breton ne place sa reprise de la tête sur le poteau (63’). Le sort ne voulait ne voulait décidément pas choisir son camp puisque Thomas s’emmêlait les crayons à l’issue d’un contre parfaitement mené avec Narry. Le capitaine manceau dévissait face à Diallo alors qu’il avait la balle de la qualification au bout du pied (84’)Lorient à domicile en quartLes prolongations, que voulaient tant éviter Arnaud Cormier trois jours avant d’accueillir Boulogne en championnat, n’allaient rien donner. Momi envoyait un missile en tribune à la 120’.Mais l’issue était finalement favorable aux Sarthois qui recevront de nouveau au tour suivant une formation de l’élite, en l’occurrence Lorient.Le Mans 0 (4 tab)Rennes 0 (1 tab)

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.