[Vidéo] Cinq conseils pour conduire sur sol glissant

0 21.11.2011 09:30

Comment maîtriser son véhicule, lorsque les conditions de conduites deviennent glissantes comme ce matin en Sarthe ? Le pilote automobile Christophe Tinseau, futur formateur dans la nouvelle école de conduite Porsche du Mans, nous donne cinq éléments de réponse.1- Utiliser des pneus adaptés« Le principal conseil serait d’inciter les conducteurs à équiper leurs véhicules de pneus neiges, quand vient la saison des premiers flocons…. Il y aurait alors moins de soucis sur les routes, avec des pneumatiques adaptées. La pagaille, survenue à Paris il y a quelques jours, aurait ainsi pu être évitée… (A noter que l’utilisation de pneu neige n’est pas réglementée). »2-Faire attention au freinage« Le freinage est souvent quelque chose de délicat sur la neige et sur sol glissant. Il faut tenir compte du poids et de la vitesse du véhicule, et faire très attention quand on freine, parce qu’on peut très vite perdre le contrôle. Il ne faut surtout pas bloquer les roues, ce qui implique d’anticiper le freinage au maximum. Le frein moteur est également conseillé dans ces circonstances. »3- Ne pas changer de voie« Sur la route, quand la neige commence à tenir et que se forment deux traces, il vaut mieux en suivre une et éviter d’en changer. Ces endroits, au milieu de la chaussée, sur lesquels aucune voiture n’est encore passée, peuvent faire perdre plus facilement le contrôle du véhicule. »4- Privilégier les "petites voitures"« Une petite voiture, de type Twingo ou 106, s’en sortira mieux sur la neige qu’un gros 4x4... D’abord parce qu’elle sera plus légère et donc plus facile à arrêter, en cas de freinage. Et puis, même si elles offrent moins de puissance, elles auront quand même de la motricité. Les roues plus étroites offriront d’ailleurs une meilleure adhérence, par rapport à un pneu large. Moins la surface de contact au sol est importante, plus le rapport pression/force est élevé. Ce qui favorise l’adhérence sur la neige. »5 - Se méfier des voitures à propulsion« Avec une voiture à propulsion, il y aura moins de « grip » au sol, ce qui rendra l’adhérence plus délicate. La conduite sur route glissante sera plus facile avec une traction, puisque le poids du moteur viendra se porter sur les roues motrices. Cela permettra une meilleure accroche au sol. »

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.