Une semaine pour consommer et produire "durable"

0 21.11.2011 10:35

Economiser l'énergie, trier et retraiter les déchets, consommer bio, construire écologique, adopter des transports propres, gérer sa société de façon responsable: la semaine du développement durable (1er au 7 avril) veut montrer que ce concept est "chaque jour plus concret".Pour la 9e année consécutive, cette initiative du ministère de l'Ecologie, du développement durable, du logement et des transports, se traduira dans toute la France par plus de 3.000 manifestations, expositions, conférences et visites placées sous le thème "changeons nos comportements".Huit Français sur dix considèrent avoir un rôle personnel à jouer en matière de développement durable, selon un sondage IFOP réalisé en 2010 pour le ministère.Et l'actualité, avec l'accident nucléaire au Japon, avait déjà ouvert la réflexion en France sur la nécessité de changer les comportements, en particulier en matière de production et consommation d'électricité.Parmi les centaines d'initiatives locales annoncées -- souvent soutenues par l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'énergie (Ademe) ou les grands groupes énergétiques -- certaines font preuve d'imagination ludique.Des jeunes de La Roche-sur-Yon (Vendée) inviteront ainsi le public à passer le permis de consom'acteur. Les candidats auront à gérer un capital de points en responsabilité économique, sociale et environnementale.A Caveirac, près de Nîmes, les habitants sont incités à laisser la voiture au garage et à réaliser 1.200 déplacements à pied ou en vélo pour se rendre à l'école.A Strasbourg, on pourra apprendre dans des "ateliers de lombricompostage" à composter ses déchets alimentaires même en appartement.L'opération "prêt à langer" à Saint-Brieuc initiera les jeunes parents à l'utilisation de la couche lavable made in Bretagne pour réduire les déchets.Dans le Nord, la Caisse d'Allocations Familiales propose de collecter les téléphones portables usés pour créer des emplois pour les personnes handicapées.En Ile-de-France, un grand bailleur de logements sociaux, Polylogis publiera avec l'association Cap Terre un "livret des gestes verts" à l'adresse des habitants de ses 60.000 appartements pour les inciter à la chasse au gaspillage énergétique.La grande distribution, Auchan et Monoprix notamment, n'a pas voulu être en reste et communiquera largement sur ses efforts pour offrir plus de produits bio ou issus du commerce équitable, ou pour utiliser des transports de marchandises moins polluants.Le fabricant de meubles Ikea lancera, de son côté, le défi du "record du monde de covoiturage dans une Fiat 500" à Paris, place du Palais Royal, pour inciter les clients à faire leurs courses à plusieurs avec une seule voiture.En parallèle, le Salon Planète Durable ouvrira pour la 4e fois ses portes à Paris (Porte de Versailles du 31 mars au 3 avril) avec une centaine d'exposants pour défendre une "consommation plaisante et un style de vie plus respectueux de la planète".De même, les 2 et 3 avril, l'Université de la Terre organisera au siège de l'Unesco à Paris, une quinzaine de débats entre le public et des experts et dirigeants du monde de l'écologie et de l'économie, dont la ministre de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet.www.semainedudeveloppementdurable.gouv.fr

  1. Site de "la semaine du développement durable"

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.