Une première en leader pour LeMans FC

0 18.11.2011 09:43

Une première en leader, ça vous change la vie ? Pas forcément. Du moins, Arnaud Cormier le conçoit comme tel. « Quand on perd un match, on ne remet pas tout en cause, on ne baisse pas la tête… Quand on est leader, on ne cède pas non plus à l’euphorie. Mais on ne tombe pas non plus dans un excès d’humilité. » Altruisme de rigueur. Le coach manceau évite de se projeter dans l’urgence et gérer les choses au coup par coup.« Les comptes en mai »Match par match. « On fera les comptes fin mai. Il nous faudra 18 victoires, c’est le but que l’on s’est fixé avec le groupe. Donc, cette position actuelle, de surcroît mathématiquement fragile, n’est qu’une simple étape. On ne doit surtout pas se voiler la face ou nous dire que c’est gagné. » La remontée s’inscrira dans la durée. « On est toujours fans la continuité, la seule base efficace pour progresser ». Car l’analyse du jeu nécessite encore quelques améliorations.Témoin cette prestation, malgré tout victorieuse contre Istres. La réplique d’un certain Le Havre-Nimes (0-0), mais là au moins (et c’est peut-être toute la différence) les Sarthois ont arraché les trois points (1-0). « Il faudra montrer autre chose pour maintenir le cap. On a quand même deux belles références : la 1re période face à Dijon (malgré le 2-2 après l’exclusion de Louvion) et la 2e d’Angers, où on a le sentiment de pouvoir encore hausser le ton. » L’ambition demeure donc le moteur principal.Premier rendez-vous ce soir au stade Jules-Deschaseaux. Avec une série de confrontations avec des adversaires directs. « Jouer des équipes aussi bien placées comme ça sera le cas en novembre nous plaisons, car elles auront d’autres objectifs que de défendre corps et âmes, comme l’a fait Istres,qui nous a posé beaucoup de problèmes. Les futurs rivaux ont besoin de ngagner pour être dans la course à la montée. Ce seront des matchs plus ouverts, agréables à jouer et à regarder. » Les Normands ne sont pas des inconnus.« Le Havre a pris de la taille… »Ils s’étaient qualifiés en Coupe de la Ligue après prolongations (2-1). « On avait réussi une bonne première période. Mais ils ont changé depuis, ils ont gagné en taille avec les arrivées du défenseur central Genton (ex-Lorient) ou du milieu récupérateur François (ex-Tours). A suivre surtout sur leurs points forts coups de pied arrêtés. »Mais là aussi, et probable relation de cause à effet avec leur replacement au classement, les Sarthois n’ont concédé que deux buts(du Nîmois et ex-Havrais Davidas et de l’Angevin Gillet) dans leurs quatre récents succès. Une valeur ajoutée à perdurer lors de cette première en leader.« Ni euphorie, ni excès d’humilité »Christian LOUIS

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.