Une bataille d’eau géante samedi à Monod initiée par Facebook

0 21.11.2011 09:54

Contrairement à l’apéro géant (tombé à l’eau en raison d’un important dispositif de sécurité), ce rendez-vous ludique ne présente pas le risque d’une alcoolisation massive. Le mot d’ordre est tout autre : « Ramenez vos bouteilles d’eau, pistolets et compagnie, pour une bataille géante ». Reste tout de même pour les autorités à gérer un rassemblement qui peut être assez conséquent. Pour le moment, 973 personnes ont fait savoir qu’elles participeront, 1 178 sont incertaines.La Ville du Mans n’envisage pas d’interdire le rendez-vous. « Tout simplement parce qu’à la base, nous n’avons eu aucune demande d’organisateur, et qu’il s’agit d’un parc public », précise Bernard Breux, adjoint au maire. Cependant, quelques mesures vont être prises par précaution. A commencer par la cascade d’eau, en plan incliné, dont l’alimentation sera coupée. Des gardiens de parcs et agents de proximité seront sur place. Et si besoin, le parc fonctionnant en réseau d’eau fermé, il sera possible à tout moment de fermer le robinet. « On avisera samedi après-midi, suivant le monde présent et l’ambiance ».Du côté de la police nationale, des fonctionnaires seront réquisitionnés. « Le problème, encore une fois, c’est que nous avons un rassemblement non déclaré et non encadré », souligne François Chaumard, directeur départemental de la sécurité publique. Et comme pour tout rassemblement, il y a un risque, plus ou moins important, de débordement. « En cas de problème, il faudra bien s’adresser à quelqu’un ». Là, c’est la créatrice du groupe sur Facebook qui est visée. « Nous souhaitons rencontrer cette personne pour lui rappeler ses responsabilités », poursuit François Chaumard.La préfecture confirme être « vigilante », en précisant que rien ne justifie pour le moment la mise en place d’un dispositif de sécurité civile.Suivez l'actualité du Mans et de la Sarthe

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.