Un détenu jette de l’huile chaude sur un surveillant des Croisettes

0 17.11.2011 17:56

A plusieurs reprises, les syndicats de surveillants pénitenciers avaient souligné la dangerosité de ce détenu.Les faits ont eu lieu lundi, entre 17 h 30 et 18 heures, dans une cellule du quartier d’isolement de la maison d’arrêt des Croisettes à Coulaines, où est détenu un homme qui purge une longue peine de prison, et qui est également en attente d’un autre jugement. Selon les syndicats, cet homme est classé « escorte n°4 », soit le niveau le plus élevé de vigilance. Il aurait agressé à plus de vingt reprises, dans différentes prisons, le personnel pénitentiaire.« Son but, c’est de casser du surveillant », souligne Dominique Orsi, du syndicat USP. A chaque intervention dans cette cellule, les surveillants manceaux revêtissent une tenue spéciale de protection, et interviennent à quatre.Sauf que lundi, le détenu a lancé un mélange d’eau et d’huile chaude sur le premier entré. Comme tout détenu, il avait en effet droit à certains produits et ustensiles de cuisine, en l’occurrence un thermoplongeur (résistance pour chauffer l’eau). S’en est suivi plusieurs coups. Le surveillant en question a été hospitalisé. Il s’en sort avec des brûlures au premier degré au niveau du cou, mais a été choqué.Fabrice GANDONLire la totalité de l'article dans «Le Maine Libre» de ce mercredi

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.