Un détenu jette de l’huile chaude sur un surveillant des Croisettes

0 17.11.2011 16:29

A plusieurs reprises, les syndicats de surveillants pénitenciers avaient souligné la dangerosité de ce détenu.Les faits ont eu lieu lundi, entre 17 h 30 et 18 heures, dans une cellule du quartier d’isolement de la maison d’arrêt des Croisettes à Coulaines, où est détenu un homme qui purge une longue peine de prison, et qui est également en attente d’un autre jugement. Selon les syndicats, cet homme est classé « escorte n°4 », soit le niveau le plus élevé de vigilance. Il aurait agressé à plus de vingt reprises, dans différentes prisons, le personnel pénitentiaire.« Son but, c’est de casser du surveillant », souligne Dominique Orsi, du syndicat USP. A chaque intervention dans cette cellule, les surveillants manceaux revêtissent une tenue spéciale de protection, et interviennent à quatre.Sauf que lundi, le détenu a lancé un mélange d’eau et d’huile chaude sur le premier entré. Comme tout détenu, il avait en effet droit à certains produits et ustensiles de cuisine, en l’occurrence un thermoplongeur (résistance pour chauffer l’eau). S’en est suivi plusieurs coups. Le surveillant en question a été hospitalisé. Il s’en sort avec des brûlures au premier degré au niveau du cou, mais a été choqué.Fabrice GANDONLire la totalité de l'article dans «Le Maine Libre» de ce mercredi

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.