Tennis: Federer tout près des demi-finales du Masters de Londres

0 21.11.2011 10:07

Roger Federer est tout près de la qualification pour les demi-finales du Masters après sa belle victoire en deux sets 6-4, 6-2 sur Andy Murray, mardi à Londres.Déjà vainqueur en deux manches de l'Espagnol David Ferrer pour son entrée en lice, le Suisse n'a plus qu'un set à gagner contre le Suédois Robin Soderling jeudi dans son dernier match de poule pour accéder au dernier carré. Même une défaite en deux sets ne l'éliminerait pas forcément.Ce scénario catastrophe est de toute façon très improbable au vu de la démonstration réussie face à un Murray une nouvelle fois inhibé par l'énorme attente du public britannique.L'Ecossais a rejeté l'explication en assurant qu'il ne s'était "pas senti tendu". On a pourtant du mal à s'expliquer autrement le festival de fautes directes (26) qu'il a infligé aux 17.000 spectateurs de l'O2 Arena et son inefficacité au service (40% de premières balles)."C'est difficile de jouer le match parfait quand il y a autant d'engouement avant un match. Ca m'a parfois posé des problèmes et c'est peut-être ce qui est arrivé à Andy", a estimé Federer.Murray a le tennis pour battre le Suisse, il l'a prouvé en remportant 8 de leurs 14 confrontations. Seul joueur parmi les dix meilleurs mondiaux à avoir un bilan positif Federer, il restait sur deux succès face au N.2 mondial, le dernier remporté mi-octobre en finale du tournoi de Shanghai sur le score très sec de 6-3, 6-2.Mais dans les très grandes occasions, ça ne passe pas. En Grand Chelem ou au Masters, le champion helvétique s'est imposé quatre fois sur cinq, le plus souvent facilement, comme lors des finales de l'US Open 2008 et de l'Open d'Australie 2010.L'an passé déjà, les deux hommes s'étaient croisés en poule lors de la première édition londonienne du Masters, à l'avantage du Suisse. Le seul succès de Murray date de l'édition 2008, à Shanghai, dans un match sans enjeu pour lui, face à un Federer souffrant du dos. "Ca dépend beaucoup de la forme du moment", a prudemment déclaré Federer, peu désireux de s'aventurer sur le terrain de l'éventuelle fragilité mentale de son rival et préférant insister sur la qualité de son tennis.De fait, le Suisse a évolué près de son meilleur niveau pour aligner sa deuxième victoire en deux matches.Solide sur son service - il n'a pas eu à défendre une seule balle de break et n'a cédé que huit points sur son engagement dans tout le match - le N.2 mondial a réussi quelques coups de grande classe du fond du court comme au filet (14/17).Depuis le début du tournoi, c'est lui qui a laissé la meilleure impression, réaffirmant ainsi son ambition de remporter un cinquième titre qui lui permettrait d'égaler le record de Pete Sampras."J'arrive à passer une vitesse supplémentaire à la fin de la saison", a dit le champion, qui s'est offert un petit plaisir après sa victoire en rencontrant à son tour Diego Maradona.Dans le second match, Soderling a réagi après sa défaite face à Murray dimanche en dominant Ferrer 7-5, 7-5. Ces trois joueurs gardent leur chance de se qualifier lors de la dernière journée.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.