Sur le campus universitaire ils lisent « Le Maine Libre »

0 21.11.2011 09:28

« Le Maine Libre » propose aux jeunes de 18 à 24 ans de recevoir le journal gratuitement chaque lundi pendant un an. Rencontre avec des étudiants pour connaître leur pratique de lecture de la presse.Lire « Le Maine Libre », une habitude que Marine, 18 ans, a prise toute petite. « Je l’ai toujours vu chez mes grands-parents et parfois, chez mes parents mais surtout le samedi ». Aussi, dès qu’elle en a l’occasion, la jeune étudiante à l’IUT consulte le journal. « Je le connais bien alors je retrouve facilement les infos que je cherche ».Et les infos que souhaite avant tout trouver la jeune fille sont essentiellement « culturelles. Je m’intéresse surtout aux concerts qui sont programmés au Mans, les spectacles, les fêtes mais je lis les autres articles aussi. C’est souvent le titre ou la photo qui m’attirent en premier ».Grand amateur de football, Thomas, son camarade, ne cache pas qu’il consulte le journal « uniquement pour le sport. Donc je le lis souvent le lundi. J’achète les magazines de sports nationaux mais aussi la presse locale car on ne trouve nulle part ailleurs les résultats de nos clubs locaux ».Etudiants en licence maths, physique et chimie, Jérôme et Kévin, 18 et 19 ans, eux, sont surtout intéressés par « l’actualité de la ville du Mans, plus que du département. On lit les articles sur Le Mans pour voir ce qui s’y passe, les actions qui y sont menées, les spectacles au programme pour décider de nos sorties. C’est le meilleur moyen d’avoir les informations ».Et Jérôme d’ajouter : « « Le Maine Libre » est disponible sur le campus et on en profite. Même si on n’a pas forcément le temps de le lire en détail, on s’arrête sur les titres qui nous interpellent. Dernièrement, on a beaucoup aimé l’article sur la deuxième ligne de tramway ».Surprise : les étudiants croisés sur le campus confient lire autant le journal papier que chercher l’information sur internet. « C’est quand même beaucoup plus agréable de lire un vrai journal », explique Jérôme. « On a tout ce qu’on veut trouver au même endroit, c’est clair et lisible. Et les articles sont compréhensibles alors que parfois, sur internet, il faut chercher longtemps pour trouver un article qui nous corresponde. On va plus aller sur internet pour chercher un complément, une vidéo ou un son ».Et comme le dit Kévin en rigolant, « au moins avec le journal papier, on peut le lire tout le temps : il n’y a pas de risque de pannes de courant ! »18-24 ans : c’est gratuit pendant un anVoilà qui devrait sans doute intéresser plus d’un jeune Sarthois. L’offre est la suivante. Pour tout jeune, âgé entre 18 et 24 ans, « Le Maine Libre » peut être livré à domicile pendant un an, tous les lundis. Pour profiter de cette offre, rien de plus simple. Inscrivez-vous vite sur lemainelibre.fr. Sur le portail du site internet du « Maine Libre » vous trouverez tous les renseignements nécessaires ainsi qu’un bulletin pour s’inscrire à cette offre qui est valable jusqu’au 31 décembre 2010. Il ne reste plus que quelques jours.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.