Stéphy : le strip, c’est son trip

0 21.11.2011 09:32

Stéphy, c’est son nom de scène. Cette Mancelle de 27 ans, originaire de La Réunion, est arrivée en métropole il y a une dizaine d’années pour étudier. Mais elle préférera laisser tomber les études d’infirmière pour n’en garder que la tenue puisqu’assez rapidement, elle se consacrera à l’une de ses passions : le strip-tease. « Le meilleur moyen d’allier la danse, que j’affectionne particulièrement, à la séduction. »« Comme une star »C’est pour suivre des amis que Stéphy arrive au Mans, il y a neuf ans. Une ville dont elle appréciera un club particulier. « En effet, à la base, je suis libertine. » A Paris, elle enchaînera des petits boulots, dans le commerce ou l’industrie. Mais la capitale lui offrira surtout sa première expérience de strip-tease. « C’était il y a sept ans, pour un salon de l’érotisme. On avait envie de gagner un peu d’argent, alors on a dansé dans un bar à champagne. C’était marrant. » De retour au Mans, Stéphy fait part de son expérience au patron du club libertin, et propose alors des strips dans ce lieu très approprié.« Tout est naturel »Au gré de rencontres, en 2008, Stéphy se lance dans le strip-tease à domicile, d’abord par l’intermédiaire d’un site internet, puis avec son propre réseau. « J’ai fait ça durant deux ans et j’ai adoré. On arrive comme une star chez les clients. » La jeune demoiselle a enchaîné les enterrements de vie de garçon et les anniversaires. Pour sa sécurité, elle refusait les demandes de personnes seules et laissait toutes les coordonnées à un ami, qu’elle tenait informé de l’avancement de la soirée. « J’ai toujours pris plaisir, tout en sachant que c’était aussi pour l’argent facile. Rien que de voir la réaction des mecs, c’est génial. Je n’ai aucun problème avec mon corps, aucun complexe, même si mon physique n’est pas celui des strip-teaseuses parisiennes. Je ne mesure pas 1,80 mètre mais 1,66 mètre, je ne suis pas blonde, j’ai des formes que j’assume… Et tout est naturel. »Quand le club libertin du Mans a rouvert après des travaux de modernisation, Stéphy a laissé tomber le strip à domicile. « J’ai accepté un contrat de serveuse ; c’est plus stable. Je travaille en tenue sexy et de temps en temps, j’offre un petit strip. Donc tout va bien. »Fabrice GANDON

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.