Le Mans Commerces : et si la ville avait dépassé ses limites ? [VOTRE AVIS]

0 23.10.2014 09:20

En centre-ville du Mans, le commerce traverse une période difficile. En périphérie aussi, on voit apparaître certains signes de fragilité. La fermeture du magasin Fly en zone Nord ou encore l’arrêt de l’activité de la jardinerie Delbard du côté d’Allonnes en sont les derniers signes visibles.

Pourtant, dans le même temps, la Commission départementale d’aménagement commercial vient de donner son feu vert au déménagement du Leclerc des Fontenelles et surtout à la création d’un autre de taille XXL accompagné d’une zone commerciale du côté de Béner, où doit également s’implanter Ikea. Ici on parle de 47 000 m2 qui viennent s’ajouter aux 22 000 m2 en attente de Family Village 2. 

Alors que le pouvoir d’achat des consommateurs est en berne, l’offre commerciale dans l’agglomération mancelle est toujours plus importante. « Logique », expliquent ceux qui sont favorables à cette politique en évoquant un phénomène de compensation par rapport à une offre vieillissante. Dans l’autre camp, on évoque une offre surabondante qui fragilise le petit commerce, le commerce du centre-ville, et qui se traduit aujourd’hui par des défaillances d’entreprises, y compris parmi les grandes enseignes.

Retrouvez l'intégralité de cet article ainsi qu'un focus sur la situation en centre-ville du Mans dans "Le Maine Libre" de ce jeudi 23 octobre. A lire aussi sur ordinateur, tablette et smartphone.


Et vous, qu'en pensez-vous ?


 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.