Retraites : les syndicats misent sur une réaction forte dans la rue jeudi

0 21.11.2011 13:52

Les syndicats français misent sur une journée de grève et de manifestations très suivie jeudi contre le projet de réforme des retraites voulu par le président Nicolas Sarkozy qui repousse l'âge minimal de la retraite de 60 à 62 ans.D'importantes perturbations sont notamment attendues dans le secteur des transports, avec un trafic réduit de moitié pour les trains à grande vitesse (TGV) en France et vers l'étranger (sauf pour la Grande-Bretagne, la Belgique et la Suisse) et pour les transports urbains.Bernard Thibault, le numéro un de la CGT, le plus gros syndicat du pays, a appelé les Français à être "beaucoup plus d'un million" dans la rue pour que "le chef de l'Etat perçoive qu'ils ne sont pas d'accord" avec la réforme des retraites.Il s'agit de la quatrième journée d'action intersyndicale sur le thème des retraites et de l'emploi, depuis le début de l'année.La dernière en date, le 27 mai dernier, avait rassemblé 395.000 manifestants dans tout le pays, selon le ministère de l'Intérieur et un million selon les organisateurs."La mobilisation sera certainement forte, nous l'attendons, nous ne la redoutons pas", a estimé le ministre du Travail Eric Woerth, chargé de la réforme, affirmant que "si on retire le projet, il n'y a plus de système de retraite".Mais le ministre est depuis quelques jours politiquement fragilisé par une affaire de conflit d'intérêts, du temps où il était en charge du ministère du Budget. Des élus de gauche ont demandé sa démission.Nicolas Sarkozy a affirmé mardi qu'il serait "très attentif au fait qu'on maintienne le dialogue" avec les syndicats mais il n'entend pas remettre en cause le calendrier de la réforme, qui sera présentée le 13 juillet en conseil des ministres et soumise au vote du parlement en septembre.Plus de la moitié des Français (58%) jugent "acceptable" le recul de l'âge légal de départ de la retraite de 60 à 62 ans, selon un sondage paru mercredi dans le journal Le Figaro.Mais la veille un autre sondage, effectué notamment pour le quotidien Les Echos et la radio France Info indiquait que 56% y sont hostiles et que 64% estiment justifiée la journée d'action.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.