Renault, BMW, Bourdais : la touche sarthoise

0 21.11.2011 09:29

E. Boullier (Renault) félicite son équipe Grâce à la troisième place de Robert Kubica à Monaco (Formule 1), et les 15 points qui l'accompagnent, Renault a consolidé sa cinquième place au classement des constructeurs (65 points) et s'est même rapproché de Mercedes (78 points). Pour le plus grand plaisir du Sarthois Eric Boullier (Team Principal) : « Décrocher un podium à Monaco est un très bon résultat pour l’équipe comme pour Robert. En partant de la première ligne, nous avions de grandes ambitions et nous sommes très contents de cette troisième place. Robert a disputé une course fantastique et la performance de la voiture était très solide, ce qui nous a permis de maintenir la pression sur Red Bull et de rester devant nos rivaux. Je tiens à féliciter toute l’équipe, qui peut être vraiment fière de son travail et qui a contribué à ce résultat. Bien sûr, il est très agréable de voir trois moteurs Renault sur le podium également ! Vitaly, quant à lui, a tout d’abord été pénalisé par sa sortie de piste en qualifications. Il a ensuite été victime d’une crevaison, ce qui a ruiné ses chances de terminer dans le top 10. Nous nous concentrons maintenant sur la Turquie, où nous poursuivrons le processus de développement qui a fait ses preuves depuis le début de la saison. La voiture a montré son potentiel sur des circuits lents et bosselés. A nous de la rendre compétitive sur les circuits à venir. D’une manière générale, nous sommes ravis de la manière dont évolue la situation. »24 Heures du Nürburgring : victoire de BMW BMW a remporté les 24 Heures du Nürburgring (150 000 spectateurs) grâce à l’équipage de la BMW M3 n°25 (Jorg Müller, Augusto Farfus, Alzen Uwe, Pedro Lamy) avec quatre minutes d’avance sur la Ferrari F430 GT du Team Farnbacher (D. Farnbacher, A. Simonsen, K. Lehman, M. Seefried). A noter que Pedro Lamy, coéquipier de Sébastien Bourdais aux 24 Heures sur la Peugeot 908 HDI, s’était déjà imposé huit jours plus tôt aux 1 000 km de Spa. Enfin, le résultat de BMW laisse augurer un retour en fanfare au Mans puisque deux M3 officielles sont engagées en juin prochain.Assen (Superleague): déception pour Bourdais Sébastien Bourdais a vécu un week-end difficile à Assen en Formule Superleague. Le pilote de l’OL a abandonné dans la première course et il n’a même pas pu prendre le départ de la seconde.Sébastien Bourdais (Olympique Lyonnais): course 1 (abandon (17e) et non partant dans la course 2. « Il n’y a pas grand-chose à dire. Il y a des fois où l’on ne peut que subir les évènements, et c’est ce qu’il s’est passé ce week-end. Je n’ai pas eu le temps de m’exprimer sur la première course ; et les dégâts sur la voiture étaient trop importants pour que je puisse prendre le départ de la seconde ». SuperLeague Formula by Sonangol remet les gaz dès le week-end prochain, les 22 et 23 mai, pour le grand évènement de Magny-Cours.Franck Montagny (FC Girondins de Bordeaux), course 1 (abandon, 14e) et 3e de la course 2. « La transmission a lâché en course 1. J’étais dégoûté ! J’avais le rythme, nous avions passé la fenêtre de ravitaillement et j’allais finir la course tranquillement en seconde position et me qualifier pour la course 3 (SuperFinale). Mais la mécanique en a décidé autrement, et les gars se sont tous mis à fond sur la voiture. Ils ont réussi à me remettre la voiture au point, et la seconde manche me récompense par un podium. Très sincèrement, j’aurais préféré monter dessus en course 1, mais mathématiquement, nous prenons des points importants. Ce week-end, il était malgré tout possible d’en marquer encore plus ». Rappelons que la voiture des Girondins est préparée au Mans par le team Epsilon

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.