Quand les femmes se passent des hommes pour le bricolage

0 18.11.2011 09:11

Phénomène à la mode, les femmes se mettent au bricolage. Finis les clichés ou presque. Les hommes n’ont plus le monopole du domaine. Reportage dans les grandes enseignes de bricolage au Mans.Bonjour, où se trouve le mastic pour les fenêtres ? » « Dans l’allée numéro 6. » Une conversation typique dans un magasin de bricolage, mais la nouveauté : c’est une femme qui se renseigne auprès d’une vendeuse du magasin. Un phénomène de modeDésormais les allées de Bricoman, Castorama, Leroy Merlin sont aussi occupées par la gente féminine. Seules ou accompagnées de leur mari, elles ont choisi d’apprendre à faire les choses toutes seules.« C’est une tendance qui se confirme depuis cinq ans, à peu près », explique le directeur du Leroy Merlin de Mulsanne. La raison ? Une quantité importante de magazines et d’émissions qui se développent. « Les femmes se disent qu’elles peuvent faire comme Valérie Damidot. Et tout y participe ! Les fournisseurs ont repéré le marché en créant des outils plus légers, adaptés aux femmes avec des coloris plus sympas », ajoute Stéphane Lemoine, directeur de Bricoman.Autre raison qui pourrait pousser les femmes à se mettre à bricoler, ce sont « les familles monoparentales. De plus en plus de femmes vivent seules avec leurs enfants alors il faut qu’elles se débrouillent toutes seules quand elles ne peuvent pas faire autrement. »Des femmes, chefs de rayon « bricolage »Le temps des « préjugés » qui disait que seuls les hommes étaient aptes à gérer un rayon bricolage dans les magasins. En témoignent Cilia, responsable du rayon outillage et quincaillerie à Bricoman, Marjorie en électricité, Élise de Castorama dans le rayon cuisine et sanitaires… « Les hommes ont encore du mal à venir vers nous directement. Souvent, ils s’adressent aux hommes en rayon, mais la fierté, c’est lorsqu’ils viennent vers nous car ils n’ont pas eu de réponse », ajoute Anne-Marie, responsable peinture chez Bricoman.Question de fierté, de passion ou de nécessité… une chose est sûre : « La femme est actrice dans la prise de décision » en ce qui concerne sa maison, avoue Stéphane Lemoine. Et tout est fait pour. « Chez Castorama, la politique est que tout le monde peut bricoler. Hommes, femmes et enfants », confirme Jean-Louis Proot, directeur du magasin. Alors Mesdames, à vos marteaux.Marine VALLÉE

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.