Pro A : le MSB manque de constance

0 21.11.2011 09:56

Si les mauvaises langues diront que cette saison beaucoup d’équipes ont brillé contre MSB, le SLUC Nancy est incontestablement la bête noire du club manceau. Trois matches - dont deux à Antarès - et trois défaites. Certes, à chaque fois de peu, mais à ce moment de la saison, c’est de victoires, quelle que soit la marge, dont a besoin Le Mans pour rallier les play-offs. Et il ne reste plus que 8 matches…Le MSB bouté hors du Top 8Pour la première fois depuis janvier, Le Mans est désormais hors de la zone des play-offs. Sa défaite en Lorraine combinée au succès de Pau à Orléans (72-66), le fait reculer à la 9e position (10v, 12d). Derrière, Orléans et Strasbourg, passé tout près d’un exploit à Gravelines, restent à l’affût (9v, 13d). Le bon côté, si l’on peut dire ça comme ça, c’est que le MSB possède un point-average particulier positif sur l’Elan Béarnais. De même sur la SIG. Un bon point en cas d’égalité finale. Encore faut-il d’ici là, réussir à remporter des succès clés, et ce dès samedi prochain contre Hyères-Toulon.Un double visage à abolir« On est encore trop inconstant », expliquait à Nancy, JD Jackson. « Si on avait défendu comme ça dès le début, les choses auraient été différentes », confirme Thierry Rupert. Oui, le MSB est capable du meilleur, comme du pire. Incapable de stopper les assauts nancéiens en première mi-temps, il a rendu une bien meilleure copie dans la suivante. Et c’est bien de celle-là, qui mixait intensité défensive et prises de risque offensifs, dont il faudra s’inspirer pour la suite. « Si on veut parvenir à nos fins, c’est comme ça qu’il faut jouer pendant 40 minutes », exhorte le coach franco-canadien.La défense en cause« Contrairement au début de saison, c’est en défense qu’on n’y est pas du tout par moment ». Secteur auquel il se raccrochait quand ça n’allait pas, le MSB a en effet laissé « les portes ouvertes » en première période contre Nancy. Darden and Co s’y sont donnés à cœur joie en inscrivant 26 et 25 pts dans les deux premiers quarts. Ce n’est pas la première fois que les Sarthois se la jouent soft : 22 pts encaissés dans le dernier quart contre Paris-Levallois ; deux fois 24 contre Limoges en deuxième période, sans oublier les 85 pts au total dans les valises à Cholet.Un renfort à venir ?D’après une source proche du club, le MSB pourrait bien accueillir un nouveau renfort cette semaine, histoire de remplacer un Koffi dont la blessure n’invite pas à l’optimisme pour la fin de saison. Histoire aussi de soulager un JP Batista qui réalise un 4e match de qualité dans la raquette (14 pts, 11 rbds, 6 inter, 7 pds et 30 d’évaluation) mais qui ne peut enchaîner indéfiniment 30’ de jeu par match. D’autant plus que Charles Kahudi, toujours en délicatesse avec son dos, n’est pas à 100 %. A côté, si Acker confirme qu’il est bien le leader offensif longtemps attendu, les menaces, en particulier extérieures, restent trop irrégulières (1/9 et 2/5 pour Dewar et Kakiouzis samedi). Sans parler de l’apport du banc, qui se donne certes, mais pour quel impact ?Raphaël CAILLAUD

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.