Pro A : des échéances capitales pour le MSB

0 21.11.2011 10:31

Sitôt la victoire contre l’Aris Salonique en Eurocup, JD Jackson n’a pas tardé à insister : « Cette prestation, on doit la répéter, car on a deux matchs à venir en Pro A qu’il est capital de gagner. » Les deux rencontres en question, ce sont les réceptions de Pau-Lacq-Orthez ce soir et de Strasbourg, dans une semaine. Deux adversaires qui sont juste devant au classement, à une victoire du MSB. Les Sarthois ayant remporté la manche aller à l’extérieur (87-68 à Pau ; 80-59 au Rhénus), un nouveau succès à Antarès leur assurerait de mettre Béarnais et Alsaciens derrière eux en cas d’égalité à la fin de la saison régulière. Important dans la quête aux play-offs, objectif prioritaire du MSB actuellement.La clé pour y parvenir, Le Mans ne l’a pas encore acquise, même si le mois de janvier a pour l’instant montré du mieux. « Il nous faut de la constance dans nos performances », avoue Thierry Rupert. Et l’ancien Palois d’ajouter : « On sait pourquoi on en est là au classement. C’est en grande partie car on a un bilan désastreux à la maison. Il faut retrouver notre suprématie à Antarès, faire que nos adversaires sentent qu’ils ne peuvent pas gagner ici. En ce moment, ils se disent qu’on est prenable. A nous d’inverser la tendance. »Quand les cadres vont, tout vaComme contre Salonique mardi ou à Gravelines en début de mois, c’est par le rendement de ses cadres que le MSB trouvera son salut. « Quand Alex (Acker) et JP (Batista) sont en place, les choses vont mieux. Car du coup, cela permet aussi aux autres de briller, de se trouver en bonne situation et ça rend les choses plus faciles. Globalement, dans l’esprit et dans l’efficacité en attaque, on est mieux qu’il y a quelques semaines », admet JD Jackson.Contre Pau, qui n’a pourtant pas un bilan très favorable hors de ses bases (2v, 6d), tout le monde devra être au rendez-vous. « Il faudra les empêcher de courir », explique le coach. « C’est une équipe qui, malgré les nombreux pépins physiques, possède un collectif bien en place et complet. A nous, comme au match aller, de les perturber. »C’est à ce prix que le MSB pourra continuer à croire à une place en play-offs, plus précisément entre 6e et 8e, le Top 5 ayant pris une avance qu’il sera difficile d’inverser.Raphaël CAILLAUDCe soir, 20 heures, à Antarès

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.