Premier concert de Charlotte Gainsbourg à Paris, un zeste de Serge

0 21.11.2011 13:55

"J'ai eu la chance de travailler avec Beck et Air, mais j'ai encore plus de chance de pouvoir piocher dans le répertoire du plus grand, du plus beau, du meilleur"... Et Charlotte Gainsbourg entonne "Hôtel Particulier" écrit par son père, Serge.Pour sa "première fois à Paris" mercredi soir, la chanteuse et actrice ne manque pas de rendre hommage à celui qui l'a fait débuter il y a 26 ans sur "Lemon Incest" alors qu'elle avait 13 ans.Le public de la Cigale, salle de spectacle du quartier de Pigalle, adore. Le morceau, tiré de l'album "l'histoire de Melody Nelson", a été écrit en 1971 par Serge Gainsbourg inspiré par sa muse Jane Birkin. L'année de naissance de Charlotte qui le revisite, guitares électriques débridées, plus proche de son propre répertoire.Influences folk, ballades aériennes et rythmiques électroniques: Charlotte Gainsbourg chante en anglais son dernier album, "I.R.M" concocté par l'Américain Beck, et le précédent, sorti en 2006, "5:55" pour lequel elle s'était notamment entourée du duo français Air.Pantalon en cuir noir, boléro assorti et tee-shirt blanc, Charlotte affiche une présence certaine. Mais elle a du mal à cacher sa timidité. D'ailleurs, elle s'en excuse. "Je ne suis pas très bavarde, vous ne m'en voudrez pas".Le public ne lui en veut pas, qui ponctue chacune de ses chansons par une ovation.Il apprécie sa reprise de "Just like a woman" de Bob Dylan, qu'elle chante, assise, accompagnée notamment d'une guitare acoustique.Le concert, qu'elle a rodé aux Etats-Unis et au Canada, s'achève au rythme des maracas sur "Couleur café", écrite et chantée à l'origine par Serge Gainsbourg.La lumière se rallume dans la salle, et les spectateurs, qui s'apprêtent à sortir, s'arrêtent et applaudissent à tout rompre une spectatrice qui se lève d'un siège au balcon. Jane Birkin sourit.Un autre spectateur a vibré durant tout le concert. L'acteur Yvan Attal, son mari.Pourquoi Charlotte n'était-elle jamais montée sur scène à Paris? "Elle avait peur", confie-t-il à l'AFP. Selon lui, "elle a bien fait en tout cas" de franchir le pas.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.