Pour LeMans FC, c'est l'heure de la preuve par… Troyes

0 21.11.2011 09:59

Et un et deux… Et trois… Zéro… Et pourquoi pas Troyes. Le MMArena scandait certainement ce slogan à double visée. Car après les trois buts infligés aux Tourangeaux, LeMans FC ne saurait qu’engranger trois unités de plus dans l’Aube.Pas la peine de sabrer le champagne par anticipation, mais un tel résultat probant influerait favorablement sur la suite des événements.Plus le poteau d’arrivée (on est à quatre encablures) se rapproche, plus il devient urgent de fourbir ses armes et surtout de viser dans le mille.« La marge de manœuvre est minime »Le coach local Arnaud Cormier se verrait bien attraper un second succès de suite. « On a besoin d’une série, on la guette depuis la phase aller. Mais attention, rien n’est simple. Peut-être qu’on sera content de prendre un point. Car cette compétition est totalement imprévisible. » L’entraîneur du MFC ne gardera pas l’oreille sur la radio, il se focalisera plutôt sur la prestation de son groupe capable de souffler le froid (Evian) ou le show (Tours essentiellement dans son second acte).Car la période initiale de vendredi fut plutôt inquiétante. « On a remis tout le monde dans l’essentiel dès dimanche. Sans se priver de récupération, mais en gardant l’esprit compétition. » Formule adaptée au passage. « Certains vont sans doute lâcher, mais nous, on n’a pas le droit de lâcher. » Une évidente profession de foi dictée par cet épilogue aux allures très fluctuantes.Les quatre dernières étapes seront sujettes à quelques retournements de situation. « La marge de manœuvre est minime, on n’a quasiment pas de droit à l’erreur. Et ça se jouera sur peu de chose. » Alors autant enfourcher à Troyes le cheval conquérant.« Ils aiment avoir le ballon »Surtout face à un rival qui a la réputation de plutôt bien goûter la balle. « Ils aiment bien avoir le ballon, s’en assurer la possession. Leur milieu est très dense, même les attaquants viennent participer à la construction du jeu. Ça leur enlève un peu de percussion. » Il faudra trouver la parade. Attentisme interdit. « On ne peut accepter se faire confisquer la balle, il faudra être altruiste dans la manière de la reconquérir pour lancer nos offensives. » Et d’impacter à nouveau l’accent sur le mental.Le coach manceau est très explicite. « Si une équipe a besoin de s’afficher et de marteler son envie de gagner, c’est bien la nôtre. L’enjeu est de notre côté et il doit nous dicter d’imposer notre emprise sur ce débat. » Car la volonté sera encore omniprésente comme à chaque fois dans ce genre de dénouement.Car il est va de soi qu’une victoire dans l’Aube équivaudrait à une preuve par… Troyes sur fond de « compte est bon ».Christian LOUISEstac - LeMans FC (ce soir 20 heures)

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.