Place d’Alger au Mans : « Une rencontre constructive »

0 21.11.2011 09:32

Comme prévu, une délégation de présidents de copropriétés du secteur de la place d’Alger a été reçue mercredi en fin d’après-midi en mairie du Mans. Et c’est Christophe Counil, adjoint en charge de la Tranquillité publique, qui a fait le point sur ce dossier des nuisances et des incivilités. L’entrevue a été qualifiée de « constructive » par Alain Brochet, l’un des présidents des 8 résidences concernées par la pétition. « On nous a promis des effets positifs d’ici l’été. Ce que nous souhaitons, c’est du concret pour vivre sereinement dans notre quartier. Les paroles ne suffisent pas ».Selon la délégation, la mairie s’est engagée à faire respecter les dispositions contenues dans la charte de la Vie nocturne, sous peine, pour les contrevenants, de se voir rappeler à l’ordre. Ce que confirme d’ailleurs Christophe Counil. « Depuis un an, il y a eu une phase de dialogue avec les établissements. Certains ont parfaitement joué le jeu. D’autres pas du tout. Pour ceux-là, on va passer à la phase sanction, avec des fermetures administratives ou une perte de dérogation pour les fermetures à 2 heures ou 4 heures du matin ».D’ores et déjà, sept établissements ont rendez-vous devant le tribunal de police en juin et en septembre. Par ailleurs, la délégation a confirmé qu’une association allait être constituée d’ici le mois de septembre. Une décision qualifiée « d’excellente initiative » par Christophe Counil car, selon lui, il est important d’avoir des « interlocuteurs organisés ».Une réunion avec le maire, prévue dans la 2e quinzaine de juin, permettra de dresser un premier bilan.Didier FOUQUET

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.