Pescarolo Team : c’est la reprise

0 21.11.2011 09:43

En attendant que les vrombissements du moteur Judd ne fassent trembler les murs de l’atelier, Henri Pescarolo a trouvé à qui parler puisque, depuis hier, le quadruple vainqueur des 24 Heures a retrouvé ses fidèles collaborateurs : Geneviève, Cécile, Stéphane, Bruno, Guillaume, Bébert, Thierry…Pour Henri, l’équipe a accepté de reprendre du service et de repartir à la conquête d’un nouveau défi puisque, depuis la vente aux enchères, il y a tout à reconstruire pour être au départ des prochaines 24 Heures du Mans. « Le fait d’être là, aujourd’hui, est déjà la concrétisation de ce que j’ai fait depuis des mois pour relancer l’écurie. On rouvre aujourd’hui ce qu’un industriel des Pays-de-Loire a détruit… Mon objectif était de continuer d’assouvir ma passion et de redonner du boulot à ceux qui m’ont toujours fait confiance, il y a dix ans, lors de la création de l’équipe. » Après une réunion autour de Claude Galopin, « le chef d’orchestre », toute l’équipe s’est remis à l’ouvrage en vue des prochaines échéances. « Il faut maintenant transformer ce qui était une salle des ventes en un atelier de course » sourit Henri, en référence aux événements du 15 octobre dernier. « Il faut faire le tri, ranger, avant d’attaquer le démontage des deux autos ».1 000 adhérents et 50 000 € de donsDeux Protos rompus aux joutes de l’endurance, que l’on reverra en piste cette saison avec un moteur Judd, et des pilotes pour l’heure inconnus ! « Grâce à l’arrivée de notre partenaire Autovision, nous sommes certains de pouvoir courir la saison européenne et les 24 Heures, avec une voiture. Je cherche donc du budget pour engager une seconde auto. Mais, dans le contexte actuel, ce n’est pas une partie de plaisir. » Plus réjouissant en revanche est le soutien populaire dont jouit l’écurie depuis plusieurs mois, puisque le cap des 10 000 adhérents a été atteint (http://www.pescarolo2011.com). « J’ai souvent fait la quête comme enfant de cœur, mais au départ j’étais vraiment contre l’idée de cette souscription. Et puis, mon épouse Madie m’a convaincue de mettre en place cette opération afin de satisfaire les nombreuses sollicitations. Aujourd’hui, c’est grâce aux 50 000 € récoltés qu’on a pu relancer l’écurie, et je tiens, du fond du cœur, à remercier tous les donateurs ».Bruno PALMET

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.