Pas de nouvelles du nourrisson enlevé au domicile de ses parents à Paris

0 21.11.2011 09:36

La famille du nourrisson de 25 jours, enlevé mardi matin à son domicile dans le XXème arrondissement de Paris par une femme, pas plus que la police n'avaient de nouvelles du bébé mercredi en milieu de matinée, selon sa mère et la police."Je ne veux pas qu'elle fasse du mal à mon bébé, elle n'a que trois semaines, elle n'a rien fait, je n'ai pas d'ennemi", a déclaré à l'AFP sa mère Hetan Traoré, 22 ans.Vêtue d'un boubou et d'un foulard rose assorti, la jeune femme, mère de trois autres enfants, âgés de six, cinq et trois ans, se trouvait devant son logement, un immeuble de l'Opac de 4 étages, 13 rue des Lyanes où elle dit avoir emménagé le 4 juillet avant la naissance de sa fille Foulemata, le 30 juillet."Je ne suis pas sortie depuis la naissance de mon enfant", a-t-elle affirmé."Mardi, a-t-elle raconté, mon mari était parti au travail à 5h00. Vers 10h30/11h00, j'étais en train de préparer le petit déjeuner quand l'interphone a sonné : +c'est la gardienne, vous avez un colis+".Hetan Traoré est alors descendue sans trouver la gardienne. "Quand je suis remontée, les enfants m'ont dit qu'une dame était venue, leur avait dit de rentrer dans les chambres avant d'emporter le bébé, a-t-elle ajouté, précisant que des voisins ont cherché partout dans l'immeuble et alentour avant de prévenir la police.La préfecture de police a lancé un appel à témoins dès mardi en début de soirée. Selon les premiers témoignages recueillis mardi, la ravisseuse est "de type africain, âgée d'une trentaine d'années, de taille moyenne et de corpulence normale", "vêtue d'un costume traditionnel africain de couleurs vives, coiffée d'un foulard assorti et chaussée de tongs".

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.