Open d'Australie: Federer détrôné, Djokovic, Li et Clijsters en finale

0 21.11.2011 13:54

Le N.2 mondial Roger Federer a perdu le dernier titre du Grand Chelem qu'il lui restait, celui de l'Open d'Australie, après sa défaite en demie contre un impressionnant Novak Djokovic, qualifié jeudi, comme Kim Clijsters et Li Na, pour la finale à Melbourne.Bardé de 16 sacres répartis dans les quatre tournois les plus prestigieux, le Suisse a désormais les mains vides, après les triomphes de Rafael Nadal à Wimbledon, Roland-Garros, et l'US Open en 2010.Dimanche, il devra céder la couronne australienne au Serbe ou à son adversaire: le Britannique Andy Murray, N.5 mondial, ou à l'Espagnol David Ferrer, N.7, opposés vendredi pour le dernier ticket.Peut-être Federer trouvera-t-il une maigre consolation à ne pas abandonner le trophée à Nadal, son rival pour la place de N.1 mondial éliminé en quarts.Pour la première fois depuis trois ans, et le sacre de Djokovic face au Français Jo-Wilfried Tsonga à Melbourne, une finale de Grand Chelem se jouera sans un des deux joueurs.Jeudi, le Suisse a plié sous l'agressivité du Serbe, en quête du deuxième Grand Chelem de sa carrière et vainqueur 7-6 (7/3), 7-5, 6-4. Comme prévu, leur 20e confrontation a été extrêmement serrée et s'est jouée à de menus détails.Méticuleux, Federer a tenu à évacuer le hasard jusqu'à demander à un ramasseur de balles de décrocher une petite plume d'oiseau fichée dans le filet. Il venait à ce moment-là de concéder le premier set au tie break puis son service dans le deuxième.Pourtant, c'est cette petite incertitude du tennis, celle de la ligne effleurée ou du temps suspendu de l'amortie, qui lui offrait une parenthèse de répit.Il enchaînait trois jeux de suite, profitant ici d'une glissade du Serbe, là d'un lob millimétré, et semblait pouvoir enlever le set au N.3 mondial.Mais finalement, à force de combat, de poings rageurs et d'encouragements, Djokovic recollait puis concluait.Au troisième set, avec une mise en jeu de retard, le Suisse revenait grâce à une bande du filet malicieuse. Mais, son revers en souffrance finissait totalement de le trahir et il abandonnait à Djokovic le gain du match.Si le Serbe affiche le même esprit dimanche, associé à un niveau de jeu très élevé, dans le sillage de sa prestation en finale de Coupe Davis, il sera difficile de lui résister.Samedi, deux autres guerrières se feront face pour le titre dames. La Chinoise Li Na, 11e mondiale, a été la première à décrocher son billet, au terme d'un scénario renversant face à la N.1 mondiale Caroline Wozniacki, battue 3-6, 7-5, 6-3.Li, qui avait échoué en demie l'an dernier, a surmonté une entame catastrophique et une balle de match pour se qualifier.Elle écrit aussi l'histoire de son pays, qui n'a jamais eu aucun représentant à ce stade de la compétition en Grand Chelem.En revanche, la déception est grande pour Wozniacki, 20 ans, reine du circuit mais qui n'a toujours remporté aucun titre majeur. Elle n'a pas non plus donné de raison de se taire à ses détracteurs, qui lui reprochent à la fois son jeu trop défensif et son palmarès bien dégarni.Li Na a été rejointe dans la foulée par Kim Clijsters, N.3 mondiale, qu'elle vient de battre en finale du tournoi de Sydney. La Belge a fait une démonstration de puissance et d'efficacité face à la N.2, la Russe Vera Zvonareva, surclassée 6-3, 6-3.Clijsters, 27 ans, se hisse pour la deuxième fois en finale à Melbourne, où elle avait perdu en 2004. Sacrée au dernier US Open, elle a ainsi l'occasion de glaner deux titres du Grand Chelem d'affilée, le quatrième de sa carrière.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.