NBA: Bryant et les Lakers dominent les Jazz, Orlando écrase Atlanta

0 21.11.2011 09:42

Les Lakers de Los Angeles, emmenés par un Kobe Bryant en grande forme, ont battu les Utah Jazz 111 à 103, mardi à domicile, tandis qu'Orlando a balayé Atlanta 114 à 71 dans l'autre match du jour des play-offs du championnat NBA.Après ce succès, les Lakers sont bien partis dans leur demi-finale de la Conférence Ouest, puisqu'ils mènent 2 victoires à 0 devant les Jazz.Auteur de 30 points, Kobe Bryant, décisif dans le dernier quart-temps, a été le grand artisan de la victoire des tenants du titre. L'Espagnol Pau Gasol, crédité de 22 points et 15 rebonds, et Andrew Bynum (17 points et 14 rebonds malgré un genou douloureux), ont eux aussi été déterminants dans le succès des locaux.Longtemps distancés (ils ont compté jusqu'à 15 points de retard), les Jazz sont revenus à 4 points (94-98) à 4 min 41 de la fin, mais Bryant a su relancer les Lakers. "C'est mon travail quand ça devient un peu serré", a modestement commenté le basketteur dont le maillot est le plus vendu au monde.Ni Paul Millsap (26 points) ni C.J. Miles, ni Carlos Boozer (20 points chacun), n'ont pu empêcher les Utah Jazz de subir leur 16e défaite d'affilée chez les Lakers.Après ces deux succès dans leur salle, les vainqueurs du jour vont jouer les deux matches suivants sur le parquet des Jazz, samedi et lundi à Salt Lake City.A domicile, Orlando a entamé pied au plancher sa série contre Atlanta en demi-finale de la Conférence Est. Les Magic ont écrasé les Hawks en s'imposant avec un écart de 43 points et en infligeant aux visiteurs la plus lourde défaite en play-offs de leur histoire.Plus frais que leurs adversaires, puisqu'ils avaient bénéficié de huit jours de repos contre deux pour les Hawks, les Orlando Magic ont mené de bout en bout, avec Dwight Howard (21 points et 12 rebonds) et Vince Carter (20 points) pour diriger la manoeuvre."Maintenant, il s'agit de ne pas se laisser griser par l'amplitude du score", a prévenu Stan Van Gundt, entraîneur comblé, tout en ajoutant "c'était un de ces soirs où tout baignait dans l'huile"."C'en était gênant ; ils nous ont ridiculisés", déplorait pour sa part l'arrière des Hawks, Mike Robby. De fait, pendant les deuxième et troisième quart-temps, les Magic ont infligé un cinglant 60-21 aux visiteurs, déboussolés, ce qui leur a permis d'aligner leurs réservistes dans la dernière période, sans que cela nuise à leur rendement."Nous avons fait un très mauvais match ; si seulement je savais ce qui s'est passé...", s'inquiétait l'entraîneur des Hawks Mike Woodson, qui avait 48 heures pour trouver la solution, avant le deuxième match de la série, jeudi, toujours à Orlando.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.