Nancy-Angleterre en ballon à gaz: l'exploit de Marie Marvingt réédité

0 21.11.2011 10:32

Trois aéronautes français sont parvenus à rallier la Lorraine à l'Angleterre en ballon à gaz vendredi, plus d'un siècle après l'aventurière Marie Marvingt, jusqu'alors la seule à avoir réalisé l'exploit, a-t-on appris auprès des organisateurs."Ils ont atterri à 13H00 (GMT), après un vol de près de 18 heures qui s'est passé impeccablement bien", a affirmé à l'AFP un porte-parole de l'organisation, Etienne Tagnon.Les trois hommes, qui avaient décollé vers 21H30 jeudi de l'aérodrome d'Essey-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle), ont entamé le franchissement de la Manche au nord de Wimereux vers 12H00, avant d'atterrir à Cranbrook, à 50 km au nord des côtes de la Manche.Benoît Pelard, hôtelier passionné de montgolfière à l'origine du projet, était accompagné de deux aérostiers aguerris, Laurent Lajoye et Benoît Péterlé.Leur engin de 1.000 m3, baptisé "Grand Nancy", du nom de leur principal sponsor, a volé entre 500 et 1.000 mètres d'altitude. Moins inconscients que leur modèle, les trois aventuriers étaient assistés d'un météorologue, Gérard Scherer, et équipés de radio, GPS et balise satellite.Marie Marvingt était partie le 26 octobre 1909, à bord de "L'étoile filante", du parc de la Pépinière, au centre de Nancy, un lieu de décollage qui a été refusé par l'Aviation civile aux trois aéronautes pour des raisons de sécurité.L'aventurière, qui pilotait encore des hélicoptères à l'âge de 85 ans, avait été qualifiée de "femme la plus extraordinaire depuis Jeanne d'Arc" par le "Chicago Tribune", à sa mort, en 1963.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.