Mode: champêtre chez Ungaro, décontractée chez Stella McCartney, chic chez Chloé, sexy et austère chez YSL

0 21.11.2011 09:37

La Britannique Stella McCartney a présenté lundi un vestiaire décontracté et estival à l'Opéra Garnier, à Paris, quand son compatriote Giles Deacon emmenait ses modèles sous une serre fleurie pour sa première collection chez Ungaro. STELLA EN JEAN ET AGRUMES - Stella McCartney, très enceinte, a présenté une collection centrée sur le denim, avec bermudas, polos et jupes-culottes sages sous le genou, mais aussi de longues jupes plissées et fendues en soie dans un imprimé explosif d'agrumes sur fond blanc. En version lilliputienne, ce motif évoque un imprimé floral. Des tailleurs pastels en pantalon taille haute et petit polo boutonné sont réservés à l'univers du bureau. Pour les week-ends d'été, les ensembles en simili jean, à base notamment de soie, sont frais, confortables et sans prétention, avec des manches arrondies au coude et des formes plutôt amples. Retour en ville à l'heure des cocktails, les combinaisons en soie se terminent en jupes plissées -- vêtement phare de la saison -- ou pantalon ample fendu haut sur la cuisse. Sur une musique pop endiablée, les hauts virevoltent, s'ouvrant un peu sur le dos. Des gilets de costume couvrent entièrement la poitrine et laissent le dos nu pour un effet "subtilement sexy", explique la styliste, qui préfère suggérer que montrer.LA GARDEN PARTY UNGARO - La marque Ungaro a déserté la passerelle pour emmener ses mannequins en "garden party" autour d'un impressionnant parterre de fleurs, pour la première collection de son nouveau styliste Giles Deacon. Les modèles grignotent des macarons, une flûte de champagne à la main, et se promènent en tenues à dominante pastel pour le jour ou en robes du soir ultra-sexy jouant sur des dentelles noires sophistiquées, des plumes d'autruche ou du strass.Certaines s'inspirent de la nuisette, comme cette robe courte échancrée en dentelle noire, au dos complètement nu, portée sur un slip brodé de cristaux. "Je crée pour des femmes femmes, pas pour des bébés", note le couturier britannique aux larges lunettes.Il a demandé à quelques amies de jouer les mannequins d'un jour, notamment Anna Dello Russo, rédactrice en chef du Vogue Japon. "Ce que je veux montrer, ce sont des personnalités fortes", explique-t-il à l'AFP, faisant écho aux démarches similaires cette saison de Nicolas Ghesquière chez Balenciaga, qui a intégré des non-professionnelles et une femme enceinte à son défilé, ou de Jean Paul Gaultier qui a présenté des modèles aux rondeurs inhabituelles. M. Deacon a choisi cette présentation atypique pour marquer sa première collection Ungaro: "Je voulais quelque chose de coloré, de joyeux, d'un peu différent et décalé. Et que le public puisse voir les vêtements de près"."J'ai beaucoup travaillé la dentelle, réinventé des broderies, dans l'idée du look sensuel, doux et vivant à la fois, qui a fait connaître M. (Emmanuel) Ungaro", fondateur de la marque, ajoute-t-il.CHEVRE VELOURS ET SOIE - La marque Léonard, connue pour ses imprimés floraux et colorés, a présenté de longues robes évasées, des combinaisons-short en soie, du chèvre velours doux, notamment un superbe top bleu marine paré de rares fleurs ou cette robe toute noire à franges, ou encore une cape en éponge velours évoquant une sortie de bains et son bikini assorti.CHLOE - La styliste britannique Hannah MacGibbon a présenté de gracieuses ballerines lors du défilé Chloé sous la tente éphémère du Jardin des Tuileries à Paris, portant des pièces chic et épurées dont de nombreuses robes ou jupes plissées dans des teintes plutôt claires.Sous le regard de Laura Smet au premier rang, rayonnante dans une jolie robe noire, ont défilé des body drapés sophistiqués et des manteaux minimalistes en crêpe dans les beige et marron qu'affectionne la styliste, qui a contribué à la mode actuelle du "camel".En ballerines et chignon serré, des modèles s'avancent en body ouvert en rond dans le dos, comme des justaucorps de danseuses, en coton ou en cuir.Une robe, fendue dans le dos, s'ouvre aussi assez haut sur les jambes, révélant un short. Et plusieurs jupons, en mousseline ou en tulle, se superposent sur des mini-shorts ou sur des jupes.Plusieurs robes blanches en crêpe ou jersey fluide, souvent ceinturées d'un simple noeud à la taille, s'arrêtent au niveau du genou. D'autres jupes plissées, flottantes, se prolongent jusqu'à mi-mollet.YSL - Le styliste italien Stefano Pilati chez Yves Saint Laurent a dessiné une collection prêt-à-porter pour l'été 2011 destinée à une bourgeoise sexy et austère, entre coupes droites et mousselines légères, sous les ors de l'hôtel Salomon de Rothschild à Paris.Le mannequin Claudia Schiffer mais aussi le guitariste des Rolling Stones Ron Wood sont quelques unes des personnalités qui ont assisté au défilé dans cet hôtel particulier du 8e arrondissement, tout juste rénové.Noeuds géants, cabans et combinaisons pantalons revisités, transparences et matières brutes: Stefano Pilati a travaillé les codes du couturier disparu, en plus de ses couleurs fétiches, noir, blanc, sable, ponctués de quelques touches de mandarine ou vert bronze.Bouches carmin ultra-brillantes, cheveux tirés et finement nattés autour du crâne, les femmes Saint Laurent marchent d'un pas décidé malgré leurs chaussures compensées or dans leurs faux tailleurs blanc ou noir sans manches, à peine gansés de noir.Le jour comme le soir, elles enfilent une combinaison pantalon au dos dénudé rehaussé dans le cou d'un gros noeud aplati. Des robes sables comme scarifiées leur donnent une allure de baroudeuse chic.Pour sortir par une chaude nuit d'été, une robe longue en mousseline bleu nuit habille élégamment le corps en l'enveloppant d'un rien. Un faux pantalon jodhpur en satin donne du mouvement à la silhouette. Des combinaisons pantalons aux allures de smoking découpés sont aussi légers et nerveux que les robes ou jupes soulignées de grosses volutes semblent alourdir la silhouette.Les défilés se poursuivent mardi avec Chanel, Valentino, Kenzo et le premier défilé de Sarah Burton pour la marque Alexander McQueen, après le suicide du couturier en février.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.