Mode à Paris: neuf jours de défilés et un nombre record de fêtes annoncées

0 21.11.2011 09:42

La Semaine de la mode parisienne, qui succède à Milan dès mardi, aura les yeux rivés sur le quatuor gagnant, ces dernières saisons, de marques redynamisées par de talentueux stylistes: Céline, Balmain, Balenciaga, Givenchy. Et les fêtes s'annoncent nombreuses et fastueuses. Reflet de fin de crise?Le rythme promet d'être soutenu avec 91 défilés sur neuf jours dans le calendrier officiel du prêt-à-porter féminin pour le printemps-été prochain. Sans compter les défilés prévus hors calendrier et les présentations en showroom, façon moins onéreuse pour les créateurs de montrer leurs vêtements aux acheteurs et journalistes venus du monde entier.Le carrousel du Louvre, centre névralgique traditionnel des défilés, sera déserté à partir de cette saison, en faveur d'une tente aménagée au pied du Grand Palais.Quatre salles sous la pyramide du Louvre étaient mobilisées pendant les défilés parisiens il y a une vingtaine d'années, permettant jusqu'à huit spectacles par jour. Mais la mode aimant le changement et l'offre de salles disponibles à Paris s'étant largement développée ces dernières années, notamment pour les mises en scène somptueuses, il a été progressivement délaissé par les marques.La Fédération de la couture, responsable de l'organisation des défilés, a ainsi décidé de monter une tente sur le quai Rive Droite du pont Alexandre III. A l'avenir, de nouvelles salles devraient aussi se libérer dans le Grand Palais voisin et davantage de spectacles pourraient investir la friche du Palais de Tokyo.La première journée sera consacrée, comme le veut la tradition, aux jeunes créateurs, parmi lesquels le duo Aganovich, venu de Londres, mais aussi Anthony Vaccarello, repéré par le très influent Vogue américain dans son "September issue", l'épais numéro de la rentrée.Et Pierre Cardin, 88 ans, renoue avec le défilé après une longue absence des podiums.Les fashionistas consacreront une attention toute particulière au premier défilé de Sarah Burton pour la marque Alexander McQueen, après le suicide du couturier en février. Comme au premier du Britannique Giles Deacon pour la marque Ungaro et, avec une pointe de nostalgie, au dernier de Jean-Paul Gaultier pour la maison Hermès qui a nommé Christophe Lemaire pour lui succéder.Plusieurs New-Yorkais débarquent à Paris cette saison, notamment le styliste Zac Posen, 29 ans, qui vient y défiler pour la première fois mais aussi le duo Proenza Schouler qui reçoit sur rendez-vous.Le styliste français Roland Mouret, qui a racheté les droits de son nom, détenus depuis 2005 par ses anciens partenaires financiers, défilera tout simplement sous son nom au lieu du "RM par Roland Mouret" des saisons précédentes. Et le Français Alexis Mabille, qui défilait jusque-là pendant la Couture, fait son entrée dans le calendrier du prêt-à-porter.Kenzo fêtera les 40 ans de la marque avec un défilé au Cirque d'hiver. Le magazine Vogue célébrera aussi ses 90 ans et Roberto Cavalli ses 40 ans de création, parmi les nombreuses bonnes raisons de faire la fête cette saison!Les dernières collections seront présentées mercredi 6 octobre, notamment Hermès, Vuitton et Miu Miu, deuxième ligne de Prada destinée à une jeune clientèle fortunée.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.