Marseille: dynamitage réussi de deux ponts proches du centre-ville en rénovation

0 21.11.2011 09:54

Deux ponts ont été dynamités samedi matin à Marseille, en deux secondes et dans un gigantesque souffle de poussière, donnant le départ du réaménagement du quartier de la porte d'Aix (nord du centre-ville) au coeur d'Euroméditerranée, le plus vaste chantier de rénovation urbaine d'Europe.Le périmètre a été savamment dégagé et quelques minutes après 10H00, la passerelle reliant le centre-ville de la cité phocéenne à l'autoroute A7 et le pont Saint-Lazare, tout proche, s'écroulent dans un fracas tronitruant.Dans un amphithéâtre de la faculté Saint-Charles où ont été rassemblés environ 300 des quelque 2.000 riverains évacués du périmètre proche de l'explosion et qui ont été pris en charge par les équipes d'Euroméditerranée, des applaudissements et des cris de joie se font entendre.A l'extérieur, malgré les protections installées (terre, botes de paille et tapis de caoutchouc), le choc avec le sol des deux blocs provoque un gigantesque panache de poussière qui mettra quelques minutes à se dissiper.Sur un toit en surplomb, les élus se réjouissent également. A leurs côtés, Anaïs Cadier, l'ingénieur en charge du pilotage de l'opération est très émue."Nous ne voulons plus que les voitures arrivent directement sur le port de Marseille, il y a trop de voitures au centre de la ville et nous prenons des dispositions pour faire en sorte qu'elle soit épargnée par l'envahissement de l'automobile", explique Jean-Claude Gaudin, maire (UMP) de Marseille.La destruction du pont autoroutier s'insère dans un projet visant à faire reculer l'A7 d'environ 300 mètres.Jusqu'à présent, la deux fois deux voies de l'autoroute du Soleil pénétrait au coeur de la ville, dégorgeant un flot continu de véhicules aux abords de la porte d'Aix, quartier déstructuré et qui "au fil du temps s'est complètement paupérisé", souligne Guy Teissier, président d'Euroméditerranée."Là où nous sommes, dans deux ans, il y aura de l'herbe qui poussera, ce sera un jardin public, on donnera moins d'espace à la voiture, de telle manière que nous redonnerons aux riverains de ce quartier et aux nouveaux arrivants, de l'espace public", se réjouit M. Tessier qui dirige le plus vaste chantier de réaménagement urbain d'Europe.L'espace regagné sur l'autoroute doit permettre de "recoudre le quartier", de "faire en sorte que ce quartier fonctionne normalement et qu'il y ait à la fois des liaisons faciles entre ses différents secteurs ainsi que des équipements publics de qualité", selon Michel Prost, chef de projet chez Euroméditerranée.Un nouveau quartier va ainsi voir le jour : un parc urbain d'un hectare doit être créé et environ 700 logements doivent être construits. Le réaménagement aura également l'avantage de "donner à l'arrivée à Marseille une façade sympathique, de qualité", avec en point de mire, Notre-Dame-de-La-Garde.Le périmètre de sécurité de l'opération a été levé à la mi-journée et l'évacuation des 9.415 tonnes de gravats - soit "le poids de la tour Eiffel", selon l'opérateur - a débuté.Le quartier et l'autoroute doivent être rouverts à la circulation à 15H00, afin de permettre, notamment, aux nombreux supporteurs de l'Olympique de Marseille (OM) de voir leur équipe affronter Caen pour la reprise du championnat de Ligue 1 au stade Vélodrome dans la soirée.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.