L'Ouragan Igor menace les Bermudes placées en état d'alerte

0 17.11.2011 16:30

Le "dangereux" ouragan Igor devait frapper tard dimanche les Bermudes avec de fortes rafales de vent et des pluies torrentielles qui pourraient provoquer d'importants dégâts dans cet archipel isolé de l'Atlantique nord, placé en état d'alerte.Les autorités des Bermudes craignent qu'Igor, un cyclone inhabituellement étendu (965 kilomètres), avec un oeil plus grand que la superficie même (53 km2) de ce territoire britannique autonome de 65.000 habitants, ne soit "l'une des pires tempêtes" qu'ait connues l'archipel.Si Igor a été rétrogradé dimanche en cyclone de catégorie 1 sur l'échelle de Saffir-Simpson qui en compte cinq, le Centre national américain des ouragans (NHC) a prévenu qu'il restait "dangereux", avec des vents soufflant à 130 km/h qui pourraient balayer les Bermudes pendant une dizaine d'heures.L'ouragan, qui se trouvait à 21H00 GMT à 135 km au sud-sud-ouest des Bermudes et avançait à la vitesse de 24 km/h, pourrait provoquer des "inondations importantes" sur la côte de l'archipel, a prévenu le NHC. Alertée depuis une semaine de l'arrivée du cyclone, la population s'est préparée, stockant des vivres, barricadant portes et fenêtres, et attendait fébrilement dimanche la tempête.Le ministre du Travail et du logement des Bermudes, David Burch, a appelé à les habitants à se protéger avant l'arrivée d'Igor, qui pourrait rivaliser en termes de dévastation avec le cyclone Fabian, qui a fait quatre morts et provoqué des millions de dollars de dégâts en 2003.L'arrivée imminente de l'ouragan était déjà perceptible dimanche dans le sud des Bermudes où de grosses vagues déferlaient sur les plages. Les vents forts ont aussi privé de courant 16.000 des quelque 35.500 foyers de l'archipel, selon la compagnie électrique BELCO. L'aéroport International LF Wade a annulé tous les vols et prévoit de rester fermé jusqu'à mardi matin. Un navire de la marine britannique avec des hélicoptères mouille au large des Bermudes en cas de besoin et un lycée a été reconverti en refuge d'urgence.Bien que les murs en pierre des bâtiments soient conçus pour résister à des cyclones, les habitants protégeaient portes et fenêtres de leur habitation avec des planches. "Vivant aussi près de l'océan, je ne prends aucun risque", a expliqué Clarabell White, qui a demandé à son fils de barricader les fenêtre.L'Agence océanique et atmosphérique américaine (NOAA) avait prédit que 2010 serait une année particulièrement mouvementée avec de 14 à 23 tempêtes de forte puissance, dont huit à 14 cyclones. La saison des cyclones s'achève le 30 novembre dans l'Atlantique nord.Situé à environ 1.000 km à l'est des côtes américaines, l'archipel des Bermudes, formé de 138 îles, a été découvert en 1503 par le navigateur espagnol Juan de Bermudez, qui lui a donné son nom. Il est britannique depuis 1612.Le tourisme est la deuxième activité économique des Bermudes après la finance, des centaines d'entreprises étrangères ayant leur siège sur place, ce qui vaut à l'archipel de figurer sur la liste "grise" des paradis fiscaux de l'OCDE.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.