L'heure de vérité du cinéma français vendredi aux César

0 21.11.2011 10:36

L'heure des espoirs, des doutes et des consécrations, la 36e cérémonie des César, récompenses annuelles du cinéma français, se déroulera vendredi soir avec un grandissime favori, "Des Hommes et des Dieux", sous la présidence de l'Américaine Jodie Foster.La liste des nommés réserve aussi une place inédite aux comédies, jusqu'alors délaissées par la profession tels "L'Arnacoeur", "Potiche" et "Mammuth", qui pourraient bien valoir un César à Catherine Deneuve pour l'une et Gérard Depardieu pour l'autre."Des Hommes et des Dieux", le film de Xavier Beauvois sur le destin des moines français de Tibéhirine (Algérie), déjà grand prix à Cannes, totalise onze nominations, dont celles du meilleur film et du meilleur réalisateur.Selon l'institut Médiamétrie, le public l'a déjà plébiscité à 85%.Il pourrait aussi rapporter leur premier César à Lambert Wilson (meilleur acteur), resté bredouille à 52 ans, bien que six fois nommé, et à Michael Lonsdale (second rôle), 80 ans en mai, jamais récompensé et dont c'est la troisième nomination."Onze nominations, c'est déjà un prix! Avec elles, c'est toute l'équipe qui est récompensée et ça fait vraiment plaisir", assure Xavier Beauvois, déjà conforté par les 3,2 millions d'entrées en France (et un million à l'étranger, avant même la sortie en Amérique du Nord et au Japon).La soirée sonne aussi comme un hommage à Roman Polanski, dont "Ghost Writer" récolte huit nominations, dont meilleurs film et réalisateur et meilleure musique grâce à Alexandre Desplats (également en lice aux Oscar pour la BO du "Discours d'un roi").Le cinéaste franco-polonais, assigné à résidence en Suisse lors de l'édition 2010, a déjà recueilli de nombreux prix ces derniers mois. Et c'est à lui aussi que les César doivent la présence en France de Jodie Foster: la plus francophile des actrices hollywoodiennes tourne actuellement sous sa direction dans les studios de Bry-sur-Marne, en région parisienne.Alignés face à ces deux poids lourds, "L'Arnacoeur" (Pascal Chaumeil), "Gainsbourg, Vie héroïque" (Joann Sfar), "Mammuth" (Gustave Kervern), "Le Nom des Gens" (Michel Leclerc) et "Tournée" (Mathieu Amalric) concourront aussi pour le César du meilleur film et Mathieu Amalric, Olivier Assayas ("Carlos") et Bertrand Blier pour celui de meilleur réalisateur.Chez les actrices, Deneuve pourrait décrocher sa troisième statuette (après "Le dernier métro" en 1981 et "Indochine" en 1993) à moins que les 3.812 votants ne préfèrent primer Kristin Scott-Thomas ("Elle s'appelait Sarah"), nommée ces trois dernières années.Dans les meilleurs seconds rôles, ce pourrait aussi être l'année de Laetitia Casta, stupéfiante en Brigitte Bardot dans "Gainsbourg...", ou celle de Valérie Bonneton pour "Les Petits Mouchoirs".Le film de Guillaume Canet, principal succès de l'année 2010 avec plus de 5 millions d'entrées, sera aussi représenté par Gilles Lellouche (meilleur second rôle).Outre Lambert Wilson et Gérard Depardieu, Romain Duris ("L'Arnacoeur"), Eric Elmosnino ("Gainsbourg...") et Jacques Gamblin ("Le Nom des Gens") concourront pour la récompense du meilleur acteur.Hommage à l'Amérique, l'Académie a décerné un César d'Honneur à Quentin Tarantino, que lui remettront Diane Kruger et Christoph Waltz, deux acteurs qui figuraient au générique de "Inglorious Bastards".Enfin, le premier César du film d'animation, un savoir-faire français reconnu à l'étranger, récompensera des travaux aux ambitions aussi diverses que "L'Illusionniste", "Une vie de chat" ou "Arthur 3, La Guerre des 2 mondes" de Luc Besson.La cérémonie sera retransmise en direct et en clair sur la chaîne Canal Plus à partir de 20H00 GMT.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.