L'état d'urgence dans sept régions russes où le feu fait rage

0 21.11.2011 10:01

Le président russe Dmitri Medvedev a décrété lundi l'état d'urgence dans sept régions en proie à de graves incendies de forêt qui ont fait 40 morts dans l'Ouest du pays où la canicule devrait encore durer après un mois de chaleurs exceptionnelles."L'état d'urgence en vue d'assurer la sécurité anti-incendie est décrété dans les républiques de Mari El et de Mordovie et dans les régions de Vladimir, Voronej, Moscou, Nijni-Novgorod et Riazan", précise le décret présidentiel.Ce texte permet de limiter l'accès aux zones où l'activité humaine pourrait provoquer de nouveaux départs de feu. Il élargit aussi la possibilité de recourir aux forces armées pour lutter contre les flammes, alors que 2.000 soldats sont déjà engagés sur le terrain depuis la semaine dernière.Le Premier ministre russe Vladimir Poutine qui a convoqué lundi à Moscou les gouverneurs des régions concernés a suggéré de mobiliser les volontaires pour faire face aux incendies."Les gens et les équipements travaillent dans les limites du possible (...) S'il le faut, on devrait mobiliser les volontaires et le personnel des entreprises", a-t-il déclaré.Selon le ministre des Situations d'urgence Sergueï Choïgou, plus de 150.000 hommes étaient mobilisés pour lutter contre les incendies."Sur 1.200 incendies, 620 ont été éteints, il en reste 580", a-t-il souligné. Les feux de forêt ont coûté la vie à 40 personnes, selon un nouveau bilan annoncé lundi par le ministère de la Santé et du Développement social.La canicule dans l'ouest russe ne donne, elle, aucun signe de recul. La température atteignait ainsi 36,8°C lundi après-midi à Moscou pris lundi matin dans une épaisse fumée grise en raison d'importants feux de tourbes dans la région entourant la capitale.Selon les services météorologiques russes, les températures pourraient dépasser les 40°C en fin de semaine dans la partie occidentale de la Russie.Dans une déclaration télévisée, le président Medvedev a appelé les Russes à la vigilance."Souvenez vous que chaque allumette jetée peut provoquer un malheur irréparable", a déclaré M. Medvedev.Le patriarche orthodoxe russe Kirill, en visite dans la région de Nijni-Novgorod, l'une des plus touchées par les feux de forêt, a pour sa part célébré un office demandant la pluie, selon les images de la télévision russe.La presse russe a critiqué les autorités les accusant d'avoir mal géré une crise prévisible, les fortes chaleurs et la sécheresse durant depuis des semaines.Evénement rare, M. Poutine avait été pris à partie dès vendredi par des villageois de la région de Nijni-Novgorod, selon les images d'une vidéo mise en ligne sur YouTube.com.Lundi le Premier ministre a ordonné aux gouverneurs de lancer le travail de reconstruction des villages ravagés par les flammes qui ont laisser sans toit plus de 2.000 personnes."Je veux entendre comment s'organise la reconstruction des habitations. Je veux des plans de reconstruction pour chaque région, chaque localité, chaque maison", a-t-il lancé ajoutant que les gouverneurs en seraient personnellement responsables.Il a aussi parlé de la nécessité d'élaborer des programmes nationaux et régionaux pour assurer la sécurité contre les incendies "pour réduire le risque d'une répétition de tels événements".

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.