Les yéyés pleurent Albert Raisner, le père d'"Age tendre et têtes de bois"

0 21.11.2011 09:33

Johnny, Sylvie et Sheila ont fait leurs premiers pas à la télévision grâce à lui. Albert Raisner, mort samedi à l'âge de 88 ans, avait fait entrer les yéyés à l'ORTF, avec son émission "Age tendre et têtes de bois"."Dans les années 60, il y avait deux émissions pour nous : à la radio, c'était +Salut les Copains+ et à la télévision +Age tendre et têtes de bois+", se souvient la chanteuse Michelle Torr, contactée par l'AFP.Né à Paris le 30 septembre 1922, Albert Raisner a choisi la voie de la musique à la fin de ses études de lettres. Harmoniciste, il fonde le Trio Raisner, qui lui permet de tourner à l'étranger.En Angleterre, il découvre le rock et enregistre des version de "Rock around the clock", puis "Don't be Cruel".De retour en France, il fait ses armes comme présentateur à la radio, où il devient un des tout premiers animateurs d'une émission qui fera les belles heures de France Inter : "le jeu des 1.000 francs".Puis le 30 mai 1961, il lance sur l'unique chaîne de télévision l'émission "Age tendre et tête de bois", dont le titre est emprunté à une chanson de Gilbert Bécaud.C'est la première émission de télévision consacrée aux 18 millions de jeunes français de l'époque et à leurs idoles. La première est réalisée depuis le Golf Drouot en présence des Chaussettes Noires d'Eddy Mitchell."Albert Raisner était un des rares pionniers de la télévision. +Age tendre et têtes de bois+ est apparu huit mois avant +Salut les Copains+. A l'époque c'était très compliqué pour lui, personne ne lui faisait confiance", témoigne Fabien Lecoeuvre, promoteur de la tournée "Age tendre et têtes de bois".Longiligne, tiré à quatre épingles, les cheveux gominés et un sourire éclatant aux lèvres, Albert Raisner accueille dans son émission Johnny Hallyday, Sylvie Vartan, Sheila mais aussi les Beach Boys, qui viennent y chanter leurs nouveautés devant un public sagement assis sur des gradins.Pour concurrencer "Chouchou" et "Yéyé", les mascottes de "Salut les Copains", l'animateur invente "Têtedebois", un petit bonhomme de dessin animé au nez en forme de bouchon auquel il prête sa voix.Chaleureux et enthousiaste, il accompagne parfois les artistes avec son inséparable harmonica, compose lui-même pour les yéyés, monte une tournée "Age tendre et têtes de bois"..."Albert Raisner a aidé toute une génération. +Age tendre et têtes de bois+ était son émission, elle lui ressemblait", témoigne Michelle Torr, qui a fait sa première tournée avec lui."Il était très tendre, très paternel. Il m'encourageait et me donnait des conseils sur ce métier, sur la façon de travailler, puisque lui avait beaucoup tourné avec le trio Raisner et avait le sens de la scène", dit-elle."Age tendre et têtes de bois" change de nom en 1966 pour devenir "Têtes de bois et tendres années". L'émission disparaît en juillet 1968 quelques mois après les événements du printemps.Par la suite, Albert Raisner animera d'autres émissions musicales, comme "Point Chaud", où il recevra Jimi Hendrix, puis "Tremplin 80" et "Salut à l'accordéon".Il était apparu pour la dernière fois en public en janvier 2010 au Zénith de Paris, dans le cadre de la tournée "Age tendre et têtes de bois" qui remplit les salles partout en France depuis cinq ans en réunissant sur scène d'anciens yéyés.A cette occasion, il avait reçu trois disques d'or et un triple DVD d'or, en présence de ses deux petits enfants.Jusqu'à récemment, on le voyait encore passer dans son quartier de la porte de Saint-Cloud à Paris, toujours impeccable au volant de sa voiture jaune citron.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.