Les mystères des Jacobins

0 17.11.2011 16:33

Les fouilles ont repris sur le site des Jacobins. Une mise au jour de tablettes de défixion interroge quant à des pratiques de magie en période pré romaine. Bien des hypothèses sont imaginables.C’est la fin des campagnes de fouilles archéologiques aux Jacobins, menées sous la direction de Pierre Chevet au nom de l’INRAP (Institut national de recherche archéologiques préventives). Un chercheur qui cherche n’a pas envie d’arrêter de trouver.« Le Maine Libre » : En quoi consiste ce nouveau chantier ?Pierre Chevet : Nous reprenons avec une équipe de 17 personnes sur 2 000 m2 à l’angle nord-ouest du chantier. A l’heure actuelle on est dans la confirmation des hypothèses de la première tranche de travaux. Nous sommes sur un carrefour constitué d’une voie importante qui va de l’emplacement du théâtre antique à un monument qui était situé à l’emplacement de la cathédrale. Perpendiculairement une autre voie suit l’axe de la vallée. Vous avez exhumé de mystérieuses tablettes.On appelle cela des tablettes de défixion. Des textes sont gravés dessus et elles se déploient. Quand nous les avons mises au jour il y a quelques semaines maintenant, c’est ce que nous pensions. Elles ont été envoyées à l’analyse et à la traduction (je ne sais pas si on peut parler d’une langue, un mélange probablement de ce qui était utilisé à l’époque) dans nos laboratoires, c’est devenu une certitude. Défixion c’est une manière de dire pour s’adresser aux divinités, émettre un vœu, voire envoyer un sort. Peut-être de la magie. Nous avions déjà trouvé un exemplaire de ce genre à l’emplacement de la cité judiciaire, ici nous en avons trouvé quatre. Et après, c’est définitivement fini ?A priori cette campagne de fouilles doit s’achever le 17 juillet. Et ce devrait être la dernière. Je dis a priori, si désormais nous ne trouvons rien d’autre que ce à quoi nous nous attendons. Evidemment, peut-être, en cas de trouvailles exceptionnelles… Jacques GUICHARDL'intégralité de l'interview à lire dans «Le Maine Libre» de ce vendredi

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.