Les catholiques s'apprêtent à fêter l'Assomption, temps fort du culte marial

0 21.11.2011 10:03

A pied, en bateau et même à moto, les catholiques s'apprêtent à participer aux processions célébrant l'Assomption (montée au ciel de la Vierge Marie), temps fort du culte marial depuis le très catholique roi Louis XIII.Dans la tradition catholique, la mère de Jésus, morte près d'Ephèse, est montée au ciel corps et âme. La date du 15 août a été choisie par l'empereur byzantin Maurice (582 - 603) et la célébration de l'Assomption ("Dormition" pour les orthodoxes) s'est répandue petit à petit en Occident.Cette fête est l'occasion de nombreux pèlerinages et processions car pratiquement tous les diocèses de France comptent au moins un sanctuaire dédié à la Vierge (cf. le site de la Conférence des évêques de France: www.eglise.catholique.fr).Le plus important est le Pèlerinage national de Lourdes auquel des dizaines de milliers de personnes doivent prendre part, sur le lieu des apparitions de la Vierge à Bernadette Soubirous. Cette année, le thème de ce 137e Pèlerinage national est "Avec Bernadette, fais le signe de la Croix, choisis le chemin" (www.pelerinage-national.org).A Paris, les célébrations en la cathédrale Notre-Dame de Paris se déroulent sur deux jours : samedi la messe de 18H30 sera suivie d'une procession sur la Seine et dimanche, après les vêpres de 15H45, quelque 20.000 fidèles devraient participer à la procession, sur les îles Saint-Louis et de la Cité.De leur côté les traditionalistes organisent leur propre procession, dimanche de 16 à 18 heures, au départ de l'église Saint Nicolas du Chardonnet (Vème arrondissement).Le Puy-en-Velay célèbre cette année le 150e anniversaire de la statue Notre-Dame de France, érigée à la demande des évêques de France comme symbole de paix. Cette statue monumentale, réalisée avec le bronze de canons pris aux Russes à la bataille de Sébastopol (1855), est un des lieux de pèlerinage de la ville, qui est aussi une étape importante sur la route de Saint Jacques de Compostelle.La Bretagne compte traditionnellement de nombreux pardons et pèlerinages, notamment celui de Porcaro (Morbihan), dont c'est la 32e édition, où quelque 20.000 motards sont attendus (www.madonedesmotards.com)Quant à la communauté de l'Emmanuel, elle organise du 18 au 22 août à Paray-le-Monial le premier Festival marial international sur le thème de "Marie reine des coeurs" (www.emmanuel.info).En France, le culte marial fait partie de l'Histoire : c'est Louis XIII qui a demandé à ses sujets d'organiser le jour de l'Assomption des processions en l'honneur de la Vierge Marie à laquelle il avait dédié le royaume pour la remercier de ses victoires militaires et obtenir la naissance d'un héritier. L'Assomption est alors devenue une fête nationale.La Révolution française l'a supprimée mais le Concordat (1801) entre Bonaparte et le pape Pie VII l'a rétablie comme fête religieuse chômée. La loi de 1905 sur la séparation des églises et de l'Etat n'a pas remis en cause cette décision.L'Assomption est devenue un dogme (point fondamental de la religion catholique) en 1950 par une bulle du pape Pie XII : "Nous affirmons, nous déclarons et nous définissons comme un dogme divinement révélé que l'immaculée Mère de Dieu, Marie toujours vierge, après avoir achevé le cours de sa vie terrestre, a été élevée en corps et âme à la gloire céleste".

  1. Site du Pèlerinage national de Lourdes
  2. Site de la Conférence des évêques de France

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.