Les aveux du président sarthois du SCO d'Angers

0 21.11.2011 10:33

En garde à vue depuis mardi à Angers (Maine-et-Loire), Willy Bernard, président du club angevin de football a reconnu des malversations d’un montant de 1,2 million d’euros, notamment au profit des sociétés qu’il gère. «Il reconnaît les fait dans leur globalité», précise le procureur de la République d'Angers, Brigitte Angibaud.A lire dans «Le Maine Libre» de ce jeudi.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.