Les anciens campusards du Mans à la fête

0 21.11.2011 09:32

Après Jean-Eric Vergne (Formule 3 britannique), Jean-Karl Vernay (Indy Lights), Simon Pagenaud (American Le Mans Series) un quatrième pilote français vient d’être couronné cette saison sur la grande scène mondiale du sport automobile : Loïc Duval (GT Japon).Un champion qui a la particularité d’avoir été formé lui aussi au Mans (Champion de Formule Campus 2002), à la Filière devenue Auto Sport Academy. Après le titre décroché en Formula Nippon en 2009, le Chartrain Loïc Duval vient d’ajouter le titre suprême (GT 500) en compagnie de Takashi Kogure sur la Honda HSV-010 n°18 du Dome Racing.Loïc Duval (28 ans) : « C’est génial, nous le voulions depuis le début de la saison, et nous avons tous travaillé pour décrocher le titre, c’est chose faite et je suis très très heureux. Un grand merci à mon équipe Weider/Dome Racing, à mon coéquipier Takashi Kogure qui est mon meilleur rival en Formule Nippon et avec qui j’ai travaillé main dans la main pour gagner le GT et merci aussi à ma famille qui est venue me soutenir et avec qui je vais pouvoir fêter mon titre ! » Rappelons que Loïc a également roulé aux dernières 24 Heures du Mans sur la Peugeot 908 du team Oreca avec Olivier Panis et Nicolas Lapierre.Jean-Karl Vernay inaugure en Indy LightsLe Villeurbannais Jean-Karl Vernay (23 ans, champion de Campus 2005) a ressenti une émotion particulière quand le drapeau vert a libéré le peloton sur le speedway de Miami-Homestead. Le seul fait de prendre le départ l’assurait en effet de coiffer la couronne de champion Indy Lights (monoplace), dès sa première saison sur le sol américain. C’est à l’hôtel W de South Beach que JK s’est vu remettre son trophée de champion 2010, celui de « Rookie of the Year » (meilleur débutant), celui du meilleur pilote sur les circuits routiers et urbains, et ses cinq victoires lui ont valu le prix du pilote le plus assidu sur la première marche du podium. « Je voudrais remercier le team Sam Schmidt Motorsport, mon sponsor Lucas Oil, CJ Motorsport ainsi que la FFSA pour son soutien. » JK aura 23 ans le 31 octobre prochain avec en tête, sans doute, un nouveau rêve américain… « Avec CJ Motorsport, mon équipe de management, nous sommes en contact avec plusieurs teams pour accéder à l’Indycar Series en 2011. L’idéal serait bien sûr de disputer un programme complet. Ça avance… Les premiers tests sont prévus pour janvier ou février. » Un Français aux 500 Miles d’Indianapolis ? Cinq ont tenté leur chance lors des dix dernières éditions, avec la 12e place de Sébastien Bourdais en 2005 pour meilleur résultat. Encore un ancien pensionnaire de La Filière.Pagenaud roi de l’endurance (USA)Pilote Peugeot aux 24 Heures du Mans Simon Pagenaud (26 ans) a fêté il y a trois semaines, à Petit Le Mans, son premier titre en endurance avec le team Highcroft et ses coéquipiers David Brabham et Marino Franchitti. Vice-champion de Formule Campus 2001 après son Volant/ACO le garçon de Montmorillon a débuté sa carrière aux Etats-Unis en 2006 avant de courir en ChampCar. Simon Pagenaud : « C’est le couronnement d’une longue saison qui n’a pas été des plus faciles. Terminer par la victoire dans cette grande classique de l’Endurance qu’est Petit Le Mans est la plus belle des récompenses pour toute l’écurie Highcroft Racing, ainsi que mes équipiers David Brabham et Marino Franchitti sans lesquels ce résultat n’aurait pas été atteint. Tous ont été fantastiques durant tout le week-end. Ingénieurs et mécaniciens nous ont confié une voiture qui était non seulement performante, mais confortable et facile à piloter. On se serait cru au volant d’un jeu vidéo. Cette voiture dont nous avons pris soin toute la saison a démontré une fiabilité sans faille. Cela a été une saison extraordinaire, l’une des plus belles de ma carrière à ce jour. »Vergne se rapproche de la Formule 1En remportant son 12e succès de la saison sur le tracé de Silverstone, le Parisien Jean-Eric Vergne (20 ans) est devenu le premier pilote français à décrocher le titre de champion de F3 britannique. Soit, trois ans seulement après son titre en Formule Campus au Mans.« Le titre veut dire quelque chose, je suis le premier Français à inscrire mon nom au palmarès… C’est juste exceptionnel ! Jusqu’à présent, la saison a été formidable et je remercie Carlin et Volkswagen de m’avoir fourni une voiture fantastique, je remercie les gens qui m’ont entouré. Je suis sincèrement très heureux d’avoir obtenu ce titre pour la FFSA car elle m’a toujours soutenu, encouragé et aidé et je lui dédie ce titre en retour. » En fin de saison, il a rejoint la Formula Renault 3.5 Series, une catégorie moins renommée que le GP2 mais avec laquelle il devrait rouler en 2011 (Tech 1). En novembre, il fera également son premier test en F1, avec l’une des équipes de Red Bull.Remise des Prix à l’Auto Sport AcademyStoffel Vandoorne, champion 2010 de l’Auto Sport Academy (basée dans le Technoparc des 24 Heures) se verra remettre son trophée le lundi 8 novembre prochain à l’occasion de la sacro-sainte remise des prix qui se tiendra en présence du président de la FFSA Nicolas Deschaux.Bruno Palmet

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.