L'épopée sarthoise d'Henri Pescarolo racontée dans un livre

0 21.11.2011 09:32

«Tu crois que ça va intéresser les gens»? Cette question d’Henri Pescarolo à Bruno Palmet à l’annonce d’un livre sur l’épopée de son écurie en dit long sur le personnage. Henri le «taiseux» a pourtant mesuré au cours de l’année écoulée l’ampleur du soutien populaire autour de son nom. Lorsque le vert de «Pescarolo Sports» commence à se dissoudre dans une liquidation judiciaire, la nouvelle galope sur la toile. Un millier et demi de passionnés adhèrent à l’association Pescarolo 2011et confient 100 000 € de dons afin que reverdissent les «Pesca» aux 24 Heures. Le geste salvateur surgira pourtant dans la dramaturgie d’une vente aux enchères.Pour le journaliste du Maine Libre, "il fallait garder une trace de cet épisode unique dans l’histoire des paddocks. Jamais on n’a vu un tel élan de générosité autour d’une écurie. Cela tient à la personnalité d’Henri, aux valeurs qu’il incarne. Pescarolo est au sport automobile ce que Saint-Etienne est au football. Un mythe". Décidément, le vert sied aux légendes ! A l’écoute des pulsations de l’écurie sarthoise entre les semaines où elle frôle le gouffre jusqu’à la victoire au Castellet le 3 avril, Bruno Palmet retrace ces derniers mois intenses. Une histoire riche en rebondissements, ou comment passer de la Roche Tarpéienne au Capitole.L’ouvrage rythmé par des entretiens, des portraits, des fragments plus intimes aussi, retrace les péripéties de ces derniers mois, depuis la fébrilité de la vente aux enchères jusqu’à la journée test du 24 avril dernier. «C’est un carnet de bord autour d’un personnage principal, Henri, et de témoins" résume le journaliste qui donne la parole à des personnages clé, tels Romain Dumas, Claude Galopin ou… François Fillon.Au-delà du récit factuel d’une renaissance racontée d’une plume alerte, des photos inédites révèlent des facettes méconnues de Pescarolo le si secret tandis qu’entre les mots se dessine une personnalité forte. "Il est l’homme-orchestre qui veille à tout. Son caractère intransigeant déteint sur l’équipe soudée par un profond respect pour son travail, son obstination. Pourquoi continue-t-il à se battre ainsi à 68 ans ? Parce qu’il veut gagner. A la régulière. Parce que la course est sa vie. C’est pour toutes ces raisons qu’il se rebelle encore contre les équivalences qui pénalisent les "essences" face aux diesels, les petits face aux usines".Pescarolo ou l’éternelle histoire de David contre Golitah. Une de ces légendes aussi dont se nourrissent les 24 Heures depuis près d’un siècle et qui ramènent les performances sportives à ce qui fait leur grandeur : la dimension humaine.A ce chapitre, la destinée d’Henri Pescarolo est exemplaire. Et le livre de Bruno Palmet traduit au plus juste cette singularité. Même ceux qui pensent connaître la trajectoire du fameux barbu seront surpris au fil de ces chapitres.Frédérique Bréhaut« Pescarolo retour en piste » par Bruno Palmet. Parution jeudi 19 mai. Photos de David Piolé et Dominique Breugnot. Libra Diffusio. 130 pages. 25 €. Offre spéciale du « Maine Libre » : recevez le livre chez vous pour 25 €, frais de port offerts. Bon de commande disponible dans les pages du «Maine Libre».

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.