LeMans FC : une opposition pour distribuer du temps de jeu

0 21.11.2011 09:53

LeMans FC dispute ce soir contre Brive (CFA2), le premier de ses deux matches amicaux qui ponctuent son stage en Corrèze. Priorité, distribuer du temps de jeu à tous.Sans faire injure aux Brivistes, le match de ce soir, même avec une équipe mancelle partiellement remaniée, ne devrait être qu’une « gentille » opposition. L’adversaire du jour, promu en CFA2, vient de reprendre récemment l’entraînement. « Mais à ce stade, ça ne me gêne pas de rencontrer des équipes de division inférieure, tempère Arnaud Cormier. Même si techniquement c’est moins fort, on va retrouver une organisation et une agressivité qui va nous faire travailler. »Une équipe « mixte »Le coach manceau, qui voudra donner du temps de jeu à tous ses joueurs (environ l’équivalent de 90’pour chacun sur l’ensemble des deux matches), alignera ce soir une formation plus expérimentale. « Je ne cache pas que samedi, contre Clermont, j’alignerai une équipe qui ressemblera plus à ce qui devrait être celle en compétition officielle. Mais contre Brive, c’est l’opportunité pour certains qui étaient blessés (El Bahri, Adenon) récemment ou qu’on n’a peu vu comme Corchia, Cerdan ou Narry, de se montrer. » Toujours est-il que, vue l’opposition, il faudra se montrer convaincant.Car Arnaud Cormier est bien conscient d’une chose, « aujourd’hui, on n’est pas prêt. Déjà, athlétiquement, mais ça, c’est normal car on sort de 3 semaines de grosses charges de travail qui vont payer par la suite. Mais mentalement, on n’est pas encore assez dans l’agressivité, la bagarre que nous imposera la Ligue 2. Je le regrette sans être vraiment surpris, car je savais que mettre tout le monde dans le bon sens ne se ferait pas du jour au lendemain ». Premier élément de réponse, ce soir.Raphaël CAILLAUD

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.