LeMans FC : Lamah doublera-t-il Estigarribia ?

0 21.11.2011 09:58

Le feuilleton dure depuis le début l’été. Hormis l’arrivée de Mamadou Doumbia et de Brahim Boudebouda, LeMans FC, reparti pour une saison en Ligue 2, traîne à remplir la case « arrivées » de son mercato. Et pour cause, le club sarthois se doit encore de vendre pour pouvoir se renforcer.River Plate sur EstigarribiaCible principale, Marcelo Estigarribia. Le milieu de terrain ne s’est jamais imposé dans les rangs sarthois, mais il a pris de la valeur (jusqu’à 3 M €) en atteignant dernièrement avec le Paraguay la finale de la Copa America. Justement, ce crédit, LeMans FC aimerait en profiter et ce, le plus rapidement possible. Et c’est là où le bât blesse. En discussion avec un club étranger depuis quelques semaines, le club du président Legarda ne trouve pas en écho les garanties attendues. Du coup, la porte ne serait pas fermée à d’autres. On a notamment appris hier que River Plate, monument du football argentin, retombé en D2, lorgnerait sur Estigarribia. Du côté du Mans, on ne serait pas contre du moment que tous les critères sont remplis. Et pour le joueur, cette destination ne saurait pas lui déplaire. « Je connais l’Argentine, ma famille s’y sent bien et River est un grand club, a-t-il expliqué à ESPN Deportes. Entre River Plate et l’Europe, je préférerai aller à River. »Une contre-proposition à OsasunaSi rien de concret ne se dessine rapidement, LeMans FC pourrait alors abattre une autre carte. En effet, Osasuna Pampelune (Liga) a fait une offre concrète pour s’attacher les services de Roland Lamah, encore sous contrat jusqu’en juin 2012. Le club espagnol qui venait de proposer 1,7 M€ à Clermont pour Romain Alessandrini - offre refusée par les Auvergnats - s’est aussi cassé les dents avec Le Mans… qui lui a fait dans la foulée, une contre-proposition « pas si éloignée ».On estime qu’un éventuel transfert de Lamah pourrait se négocier autour des 1,5 M€. Le directeur sportif d’Osasuna, Martin Gonzalez, serait d’ailleurs toujours en France pour négocier. Mais côté manceau, on ne veut surtout pas brader un joueur cadre qui, s’il part, devra être remplacé, « par une solution interne ou externe ».Surtout, on peut aussi imaginer que si Estigarribia trouvait enfin preneur, LeMans FC pourrait peut-être se permettre de garder Lamah. Mais l’inverse, pas forcément. Un critère suffisant pour accélérer les transactions dans les prochaines heures ?Raphaël CAILLAUD

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.