LeMans FC, l’enjeu économique

0 18.11.2011 09:14

Remontée en L1 ou stagnation en L2, LeMans FC est contraint d’imaginer les deux cas de figure. Le futur budget oscillera entre 24 M€ et 14 M€. Dix M€ d’écart entre les deux divisions, le grand écart.L’accession ne tient qu’à un petit fil d’espoir. On sera fixé ce soir au MMArena. Mais quelles seront les conséquences économiques ? Une idée de projections possibles sur le futur de LeMans FC.Budget L124 millions d’€. Une enveloppe limitée par la mise en place du fair-play financier. Les éventuelles ventes de joueurs ne sont plus incluses dans les comptes prévisionnels fournis à la DNCG. Ce qui explique pourquoi lors de la saison 2009-2010 le budget avoisinait les 39M€.Budget L2Il sera fatalement revu à la baisse. Cette année, LeMans FC annonçait 24 M€ en incluant les transactions opérées durant l’intersaison (Anthony Le Tallec à Auxerre, Modibo Maïga à Sochaux, Mathieu Dossevi à Valenciennes).Mais en fait, la véritable enveloppe de fonctionnement tournait autour de 18 M€. Rester en L2 impliquerait un budget de 14 ou 15 M€. Une baisse imputable à la baisse des droits TV, mais aussi des recettes. La location du MMArena revient à 2 M€ (y compris les frais de logistique).Droits TVLe retour en L1 équivaudrait à retrouver l’allocation accordée aux clubs de l’élite comme lors de l’exercice précédent soit 16 M€.. Demeurer en L2 entraînerait une perte sèche d’un 1 M€ sur les 7 alloués cette année.Ce qui donnerait encore un bonus d’1 M€ (primes aux relégués sur deux ans) sur les autres concurrents présents en L2 depuis plus de deux ans. L’an prochain, en cas de nouvelle non-remontée la somme redescendrait au niveau de tout le monde soit 5 M€.Le Mans StadiumLors de la livraison du MMArena en janvier, Vinci et LeMans FC se sont mis d’accord pour finaliser la structure Le Mans Stadium cet été. Les données sont connues : les deux parties prenantes mettront chacune 6 M€ dans un pot commun.L’échec dans la remontée ne semble pas avoir d’influence sur l’apport du club manceau auprès du constructeur, qui assure actuellement le fonctionnement de cette entité de gestion au quotidien du MMArena. Le président Henri Legarda devrait officialiser durant l’été l’arrivée d’un nouvel investisseur, qui apporterait cette mise de fonds.Capital joueursLe capital joueurs s’avère assez restreint. Seul l’international espoir Sébastien Corchia (promu capitaine de cette sélection) pourrait faire l’objet d’un transfert (on l’estime entre 2 et 3 M€). Les autres valeurs marchandes (Ludovic Baal, Khaled Adénon, Grégory Cerdan ou Thorstein Helstad) sont en fin de contrat.Au total, onze éléments sont libres : Samuel Bouhours, Abdou Dieye, Brahim El-Bahri, Yohann Hautcœur, Massiré Kanté, Cyriaque Louvion et Stelio Marcelin.Durant ces 90 minutes haletantes entre Le Mans-Nantes, Nîmes-Ajaccio et Angers-Dijon, les enjeux économiques sont évidents. Ou plutôt très lourds pour l’avenir de LeMans FC.Christian LOUISLire : «LeMans FC : d'abord vaincre pour croire au miracle»Lire : «les meilleurs moyens d'accéder au stade»

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.