LeMans FC - Clermont Foot : deux succès de suite, ce serait bien

0 21.11.2011 10:07

Pour qu’il soit éloquent et rassérénant, le succès istréen ne sera valorisé qu’à travers un second résultat positif consécutif.Ça peut aller très vite. Et ça collerait bien aux propos d’Arnaud Cormier. « On a bien intégré qu’en s’imposant à Istres, on a gagné quatre places. On n’est plus lanterne rouge. On est juste au-dessus de la ligne de relégation. Fatalement, on ne peut s’arrêter là. » Il est clair que le coach a mis le doigt sur le point sensible. Il est urgent d’engranger d’autres subsides pour bien se positionner.Seule une sérieDeux succès de suite, ça ne peut que faire avancer. Une seule victoire ne peut suffire pour véritablement marquer son territoire. Seule une série permet de réellement décoller. Le coach a mis les choses au point au lendemain de la réussite provençale. « Les gars, on ne fait pas les c… Ce serait trop bête de ne pas enchaîner. » Aventure à suivre.La trêve internationaleVisiblement, elle a été bien vécue. « Il est plus facile d’avoir à gérer une telle période de transition avec une victoire en tête. Je ne veux pas croire qu’on pourrait se relâcher, dixit le coach manceau, qui a travaillé un groupe limité en sélectionnés. Ça nous a permis de bien travailler, car la victoire istréenne impose de progresser encore. » Avec plus de monde, c’est plus facile.Remis en selleLes blessés Joffrey Cuffaut ou Jeff Louis sont d’attaque. « On serait aussi tenté de laisser au repos des garçons rentrés depuis peu comme Belfort ou Ali Bamba. » Cette période a également été mise à profit pour vraiment remettre dans le grand bain Modibo Diarra : « Il est en progression. » Hilaire Momi (tout juste arrivé) patientera encore un peu.Clermont du tonnerreLe parcours de Clermont Foot interpelle. Arnaud Cormier n’a vu que des cassettes. Mais il est très au fait des performances. « Ils avaient un gros souci offensif à résoudre.Ils ont réussi à garder Alessandrini (absent ce soir, NDLR). Et ils ont bien résolu le problème du départ de Privat en recrutant Rivière. Sinon, la base défensive n’a pas changé avec charnière centrale et milieux défensifs inchangés. » Ce qui explique une certaine solidité.Quelle stratégie ?Les Clermontois ont gagné trois fois à l’extérieur. Ils restent, malgré tout, sur une contre-performance à Nantes. L’absence d’Alessandrini peut compter. Mais tout dépendra de l’engagement des Manceaux. Une seule priorité : oublier ce succès sur le fil à Istres pour s’inscrire dans la consistance. Deux succès de suite, ce serait bien. Pas vrai ?Christian LOUISLigue 2 : le groupe clermontoisLigue 2 : Louis et Cuffaut de retour contre Clermont

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.