Le plus jeune fils du shah d'Iran, Ali Reza Pahlavi, s'est suicidé aux Etats-Unis

0 21.11.2011 09:39

Le plus jeune fils du shah d'Iran renversé par la révolution islamiste, Ali Reza Pahlavi, 44 ans, s'est suicidé dans la nuit de lundi à mardi à son domicile de Boston, aux Etats-Unis, a indiqué son frère Reza Pahlavi sur son site internet."C'est avec beaucoup de chagrin que nous informons nos compatriotes du décès du prince Ali Reza Pahlavi", écrit le fils aîné du shah Mohammad Reza Pahlavi, renversé en 1979 et décédé en juillet 1980 au Caire.Des sources proches de l'enquête, confiée au procureur du district de Suffolk (Boston, Massachusetts, nord-est), ont confirmé "qu'un homme d'une quarantaine d'années a été retrouvé mort au 141 Newton street à Boston" et qu'il s'agissait "d'Ali Reza Pahlavi, comme l'a annoncé la famille sur son site".La victime "est décédée par tir d'arme à feu qu'il a apparemment tournée contre lui-même d'après les premiers éléments de l'enquête", a-t-on précisé de même source.Ali Reza avait acquis en 2001 pour 2 millions de dollars une demeure à cette adresse, selon le registre des propriétés immobilières de Boston."Comme des millions de jeunes Iraniens, il était profondément perturbé par tous les maux frappant sa chère patrie, portant aussi le fardeau de la perte d'un père et d'une soeur au cours de sa jeune vie", ajoute Reza Pahlavi sur le site familial.Ali Reza Pahlavi, qui n'était pas marié, était inscrit en troisième cycle à l'université Harvard, où il étudiait la philosophie et l'histoire iranienne ancienne. Le plus jeune des quatre enfants du shah avait obtenu un premier diplôme de l'université Princeton en 1984 et un master de Columbia en 1992."Bien qu'il ait lutté depuis des années pour surmonter son chagrin, il a finalement succombé et au cours de la nuit du 4 janvier 2011, à son domicile de Boston, il s'est donné la mort, plongeant sa famille et ses amis dans un profond chagrin", écrit l'ancien prince héritier Reza Pahlavi.La plus jeune fille du shah, Leila Pahlavi, était décédée en 2001 à Londres à 31 ans, après avoir pris un mélange de médicaments et de cocaïne, selon des résultats d'autopsie. Elle avait été retrouvée morte dans la suite de quatre pièces qu'elle louait dans un grand hôtel."Depuis quelques années, Leila était très déprimée, le temps n'avait pas cicatrisé ses blessures", avait indiqué sa mère Farah (Diba) Pahlavi lors de son décès."Exilée à l'âge de 9 ans, elle ne s'était jamais remise du décès de son père Sa Majesté Mohamed Reza Shah Pahlavi", avait-elle ajouté, alors qu'elle vivait en exil à Paris. L'ancienne shahbanou, aujourd'hui âgée de 72 ans, vit entre les Etats-Unis et la France.Reza Pahlavi, qui réside aux Etats-Unis depuis 1984, a voyagé dans le monde entier pour mettre en garde contre, selon lui, la situation désespérée des Iraniens vivant sous le régime islamique dans son pays.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.