Le maire d'Arnage «excédé» par la FFF

0 21.11.2011 09:59

L’association des maires et adjoints de la Sarthe est agacée. Au point d’adresser un courrier à Noël Le Graet, le tout nouveau président de la fédération française de football.La raison de la colère vient des exigences de la FFF concernant les équipements sportifs des petites communes. « On nous impose des remises aux normes coûteuses. Face à ces exigences, les aides accordées via le fonds d’aide au football amateur s’avèrent insuffisantes », dénonce Marc Joulaud, le député-maire de Sablé, président de l’association des maires.André Langevin, maire PS d’Arnage, partage cette colère. « La fédération se montre très exigeante et promet des aides qu’elle ne donne pas. Les maires sont excédés ». A titre d’exemple, Arnage, dont l’équipe première monte en DH, a consacré 85 000 € à la mise aux normes du terrain et des vestiaires. « Sans ces aménagements, la Ligue n’accorde pas son agrément. Lorsque nous avons déposé le dossier, le président de la Ligue s’est engagé par écrit à apporter 25 000 €. Or, au bout du compte, il nous informe qu’il n’y a plus d’argent ! »« Qui sont ces gens ? »L’exaspération est d’autant plus forte que les contraintes dépassent parfois le bon sens. « Dans nos vestiaires, ils ont exigé que l’on déplace un compteur électrique pourtant validé par la commission de sécurité. Qui sont ces gens qui s’estiment au-dessus des spécialistes ? D’où tiennent-ils leur pouvoir ? Nous voulons bien faire des efforts car le foot et le sport jouent un rôle social important, mais il ne faut pas nous prendre pour des imbéciles ». Fâché, André Langevin !Lire : Trop de normes : les maires de la Sarthe écrivent au président de la FFF

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.