L'acteur Bernard Giraudeau, terrassé par son cancer, s'est éteint samedi

0 21.11.2011 13:54

Réalisateur, écrivain, et bourlingueur, surtout l'un des acteurs les plus populaires de sa génération, Bernard Giraudeau le charmeur aux yeux outremer qui luttait vaillamment contre le cancer depuis des années, s'est éteint samedi à l'âge de 63 ans, terrassé par la maladie.Le comédien qui avait révélé en 2001 être atteint d'un cancer du rein qui s'était étendu aux poumons en 2006, est décédé à 7h00 du matin dans un hôpital parisien, a annoncé son agent à l'AFP.Après l'échec d'une nouvelle chimiothérapie ces derniers mois, Bernard Giraudeau n'avait plus guère de ressources thérapeutiques, selon cette source.Les premiers hommages sont venus du monde politique : le ministre de la Culture et de la Communication Frédéric Mitterrand a salué un "grand comédien" et un "homme de coeur et de caractère", qui a combattu sa maladie avec un "courage vraiment admirable" et le président Nicolas Sarkozy, un "homme attachant et populaire aux multiples facettes artistiques". Le maire de Paris, Bertrand Delanoë, a regretté la disparition d'un "écrivain remarquable" dont le dernier livre "Cher amour", est "une leçon d’humanité et de vie". L'ancien ministre de la Culture et député PS Jack Lang a parlé d'un "homme de lumière", acteur "puissant et doué d'une vive intelligence".Pierre Lescure, président des Molières, a salué un homme qui aura été "exemplaire" dans son métier comme dans sa vie.La première secrétaire du Parti socialiste, Martine Aubry, s'est dite "extrêmement touchée" par la mort de Bernard Giraudeau, qu'elle a qualifié de "très grand acteur", "combatif et fragile", "ouvert aux autres et empreint d'une grande pudeur".Comédien, réalisateur, écrivain et bourlingueur, né à La Rochelle (Charente-Maritime) en 1947, Bernard Giraudeau avait joué avec brio les séducteurs romantiques de comédie et les héros tragiques, avant de passer avec succès à la réalisation et à l'écriture.L'an dernier il était cité comme l'un des sexagénaires préférés des Français dans un sondage pour le magazine Pleine vie.En plus de trente ans de carrière, ce gaillard au sourire enchanteur et aux yeux clairs qui ne voulait pas être "un fonctionnaire de la pellicule", avait cultivé nombre de passions : théâtre, cinéma, voyage, écriture, sport. Fils de militaire, il s'était engagé à l'âge de 15 ans dans la Marine nationale avant d'exercer divers métiers puis de s'inscrire au Conservatoire de Paris, où il obtint un premier prix de comédie classique et moderne (1974).L'un des acteurs les plus populaires des années 1980, il avait joué dans nombre de comédies, ("Et la tendresse bordel!" en 1977, "Viens chez moi, j'habite chez une copine" en 1980 ou "Papy fait de la résistance" en 1983) mais s'était aussi illustré dans d'autres genres tels que le mélodrame avec "Passion d'amour" d'Ettore Scola.Acteur à la palette large, se glissant aisément de l'univers d'un cinéaste à l'autre, il avait été dirigé notamment par Claude Miller, Nicole Garcia, Patrice Leconte, Olivier Assayas ou François Ozon.Réalisateur, il a aussi signé deux films de fiction ("L'autre" en 1990 et "Les caprices du fleuve" en 1996) et des documentaires. Ecrivain à succès, auteur d'une dizaine de romans et récits, son dernier livre "Cher Amour", édité chez Métailié dont il était l'un des auteurs-phare, où un narrateur adressait récits de voyage et de théâtre à une femme rêvée, avait remporté le Prix Pierre Mac Orlan en 2009.Parlant sans tabou de sa maladie, il s'était fait le porte-voix de La Maison du cancer (www.la-maison-du-cancer.com), un site destiné à informer les malades sur la façon de vivre le cancer au quotidien.En mars lors de la Semaine nationale de lutte contre le cancer, l'acteur s'était fait le porte-parole des patients "confrontés aux dysfonctionnements croissants de l'hôpital".Longtemps compagnon de la comédienne Anny Duperey, Bernard Giraudeau a eu deux enfants avec elle, Gaël et l'actrice Sara, Molière de la révélation féminine théâtrale 2007.

  1. Site de la Maison du Cancer

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.