La Sarthe, terre de cabarets

0 17.11.2011 16:34

Amateurs comme professionnels font le constat que le genre est loin d’être passé de mode.Les uns débutent, d’autres sont des « monuments ». Il y a ceux qui le font en amateurs, ceux dont c’est le métier. Tous ont un même but : divertir le public avec un spectacle populaire en déclinant le genre cabaret.Plus d'informations dans notre édition du «Maine Libre dimanche», daté de ce dimanche 6 février

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.