La mythique boîte de nuit Les Bains-Douches fermée par arrêté préfectoral

0 21.11.2011 09:41

La mythique boîte de nuit parisienne Les Bains-Douches a été fermée par arrêté préfectoral pour "mise en danger du public" en raison de fissures sur l'immeuble et le gérant est en voie d'expulsion, même s'il assure que sa discothèque rouvrira une fois des travaux effectués."Compte tenu de manquements graves, comme des travaux non déclarés, et la mise en danger du public, un arrêté de fermeture d'+établissement qui reçoit du public+ a été pris mardi" 2 juin, a indiqué vendredi soir à l'AFP la préfecture de police de Paris (PP).Déjà le 28 mai, la PP avait ordonné la fermeture provisoire de la discothèque en raison de fissures constatées sur l'immeuble de la rue Bourg-l'Abbé (IIIe arrondissement). Ces fissures sont la conséquence de travaux réalisés par le gérant, sans l'accord du propriétaire, sur les murs porteurs, notamment pour l'isolation phonique.Pour justifier son arrêté de fermeture, la PP a jugé qu'il y avait "péril grave et imminent" pour les clients des Bains-Douches, dont l'entrée est murée depuis plusieurs jours.Mais d'après le gérant - propriétaire du fonds de commerce - Hubert Boukobza, joint samedi par l'AFP, cet arrêté préfectoral de "fermeture définitive (...) est du jargon administratif"."L'arrêté concerne seulement la situation actuelle de péril, mais pas la situation une fois que les travaux nécessaires seront faits (...) L'immeuble n'est absolument pas perdu et ne va pas s'écrouler!", a-t-il expliqué. "Les Bains vont rouvrir au plus tard en septembre", a affirmé M. Boukobza.Interrogée sur le caractère "définitif" de la fermeture du lieu, une source policière a reconnu que "les Bains-Douches 2 pourraient un jour ouvrir".Dans le milieu des nuits parisiennes, on laisse effectivement entendre que le propriétaire des murs - un particulier à la tête d'un riche patrimoine immobilier - voudrait voir partir M. Boukobza pour récupérer le bail et le transférer à un autre gérant. M. Boukobza, qui a créé Les Bains en 1980, rappelle d'ailleurs qu'il est en conflit depuis des mois avec le propriétaire des murs, pour des loyers impayés.Sur ce motif, la PP a justement décidé de faire appliquer une décision judiciaire d'expulsion du gérant. Elle a pris jeudi un arrêté d'explusion qui "prend effet le 20 juin". Mais M. Boukobza a fait appel et attend l'arrêt le 17 juin.Née il y a 30 ans grâce au rachat des anciens bains municipaux de la rue du Bourg-l'Abbé, la boîte Les Bains-Douches a longtemps compté parmi les dix établissements de nuit les plus réputés du monde, rendez-vous permanent des stars de passage à Paris.De Andy Warhol à Mel Gibson, en passant par Prince, Mick Jagger, Madonna, Jack Nicholson, Grace Jones, Robert De Niro, les Spice Girls, Michael Hutchence, Gwyneth Paltrow, Leonardo Di Caprio ou Catherine Deneuve, la plupart des grandes vedettes et mannequins sont venues au moins une fois aux Bains.Selon le journaliste et expert Eric Dahan, "jamais un club n'a connu sur une aussi longue durée une clientèle mêlant les stars et les plus belles filles du monde".Mais après le départ de Cathy et David Guetta en 2003, l'établissement a perdu son aura. De nouvelles thématiques ont été lancées, dont une soirée hebdomadaire réservée aux gays.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.