La médaille d’or du CNRS à un ancien chercheur de l’université du Maine

0 21.11.2011 09:31

Piéger et stocker du CO2, acheminer des doses de médicaments et les diffuser peu à peu dans l’organisme figurent parmi les possibles applications des matériaux poreux conçus par le chimiste Gérard Férey, 69 ans, récompensé jeudi par la médaille d'or du CNRS. Au Mans, cet homme n’est pas un inconnu. De 1967 à 1996 au département de chimie de l’université du Maine, il fut tout d’abord assistant, avant d’être maître assistant puis professeur. Durant son passage au Mans, Gérard Férey a également occupé les postes de vice-président de l’enseignement, et de vice-président de la recherche de l’université, tout en tenant le rôle de directeur adjoint du département sciences chimiques au CNRS de 1988 à 1992.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.